Prêt à accueillir le monde du ski

Un des organisateurs, Claude Laramée... (Courtoisie Ski Tour Canada 2016)

Agrandir

Un des organisateurs, Claude Laramée

Courtoisie Ski Tour Canada 2016

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les canons soufflent de la neige depuis le week-end dernier sur le parc Jacques-Cartier. Non seulement pour aménager le Domaine des flocons, mais aussi afin d'accueillir les meilleurs fondeurs de la planète.

Un site que Claude Laramée a visité, mercredi matin. Le bénévole bien connu dans le monde sportif en Outaouais a aimé ce qu'il a vu, à huit semaines de la présentation d'une épreuve de la Coupe du monde de ski de fond.

Gatineau accueillera la première des huit étapes du Ski Tour Canada. Entre 150 à 180 hommes et femmes prendront le départ des sprints présentés le 1er mars.

«C'est beaucoup mieux que le 17 degrés Celsius que nous avions le 24 décembre, s'est réjoui Laramée, président du comité organisateur de l'épreuve gatinoise.

«En vue du Ski Tour, tout ce que nous avons besoin, ce sont 10 jours de temps froid pour fabriquer la neige, a-t-il ajouté. Nous étions anxieux de commencer sa fabrication.»

Une opération assurée par Patrimoine canadien et la Ville de Gatineau.

Le téléphone sonne beaucoup ces jours-ci chez les organisateurs. À l'autre bout du fil, ce sont les dirigeants des diverses formations nationales qui débarqueront en Outaouais.

«Nous avons plusieurs confirmations d'équipes qui vont se pointer tôt», a indiqué Claude Laramée, visiblement comblé.

La Pologne arrivera le 22 février, la Russie le lendemain. Suivront la Finlande et la Norvège le 24.

«Les Norvégiens seront un gros groupe. Ils devraient être 42 personnes. La Suède amènera 40 personnes.»

Dans le lot, il y a les skieurs élites qui trônent au sommet du classement de la Coupe du monde, mais également les entraîneurs, techniciens, préposés médicaux et autres membres du personnel de soutien.

«C'était un de mes grands souhaits, que nous puissions accueillir des équipes avant la compétition afin qu'elles puissent découvrir les sentiers du club Nakkertok et du parc de la Gatineau», a rappelé Laramée.

Certains des skieurs pourraient participer à la Gatineau Loppet, qui a repoussé de deux semaines ses traditionnelles courses. L'édition 2016 aura lieu du 26 au 28 février dans le parc de la Gatineau.

En attendant toute cette visite, les organisateurs locaux du Ski Tour continueront à cogner aux portes d'entreprises. «La recherche de financement public est complétée. Il reste à trouver des commandites locales», a avoué Claude Laramée.

Une année sportive chargée dans la région

L'été sera marqué par la présentation des championnats... (Martin Roy, Archives LeDroit) - image 3.0

Agrandir

L'été sera marqué par la présentation des championnats canadiens de cyclisme sur route.

Martin Roy, Archives LeDroit

La venue de la Coupe du monde de ski de fond marquera une année très occupée dans la capitale nationale.

Le calendrier 2016 sera tout aussi occupé et relevé que 2015. Et il y en aura pour tous les goûts. Ça va notamment crier sur la glace et rouler à fond sur le bitume.

Ottawa accueillera notamment le Brier du 5 au 13 mars à la Place TD. Il s'agira de la première fois depuis 15 ans que le championnat canadien de curling masculin se déroule dans la région.

«Nous sommes très excités, surtout que nous avons déjà recruté plus de 500 bénévoles, a souligné une porte-parole du comité organisateur du Brier, Elaine Brimicombe.

«Nous avons fait un appel à tous. En l'espace de 10 jours, nous avions déjà trouvé tous nos bénévoles. Nous avons une longue liste d'attente. On nous dit que c'est du jamais vu pour un Brier.»

Tennis et cyclisme

Toujours en mars, il y aura le retour du tournoi Futures à La Sporthèque pour une neuvième édition. Ce sera le premier de deux compétitions de tennis international en sol gatinois.

Car en août, ce sera place au Challenger, doté d'une bourse de 75 000 $ US.

L'été sera marqué aussi par la présentation des championnats canadiens de cyclisme sur route des deux côtés de la rivière des Outaouais du 25 au 29 juin.

Le secteur Aylmer accueillera notamment un critérium. Quant à la course sur route, elle se déroulera au centre-ville d'Ottawa.

Ces championnats seront le dernier test avant les Jeux olympiques, à Rio.

Il s'agira du deuxième événement cycliste d'importance dans le même mois à se dérouler dans le coin après le Grand Prix cycliste de Gatineau prévu du 2 au 5 juin.

Quoi d'autre se trouve au menu? Les championnats canadiens de ski acrobatique effectueront un retour à Camp Fortune après 40 ans d'absence en mars. C'est sans oublier le Marathon d'Ottawa en mai.

Il y aura aussi beaucoup d'action au centre sportif de Gatineau, qui accueillera au fil des mois notamment les championnats québécois de natation, la Coupe Canada de plongeon et les championnats provinciaux de nage synchronisée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer