Paulin, roi de la brouette

Le Gatinois Jessen Paulin a offert une performance...

Agrandir

Le Gatinois Jessen Paulin a offert une performance mémorable à son public. Il a complété le parcours de l'épreuve à la brouette en transportant 2075 livres.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ça faisait quatre ans qu'il n'avait pas soulevé des charges impressionnantes devant des milliers de spectateurs. Qu'il n'avait pas participé à une compétition d'hommes forts.

Ça lui manquait depuis qu'il avait pris sa retraite... une deuxième fois.

Jessen Paulin était heureux d'avoir effectué un retour lors des trois derniers jours dans son patelin, même s'il a terminé dernier en compagnie de son coéquipier Grant Connors, qui traînait une blessure. La foule n'a jamais cessé d'encourager sa vedette locale et ancien champion.

Surtout hier lorsque le père de famille âgé de 41 ans a été le meilleur parmi les huit participants à la brouette. Il a été le seul concurrent à compléter le parcours en transportant... 2075 livres.

Le public a été épaté. Et visiblement, le tout a ému Paulin, qui a lancé son maillot dans les estrades après sa dernière présence.

«Quand je me suis entraîné dans les dernières semaines durant la canicule, j'en ai bavé un coup. J'ai commencé à douter de mon choix de revenir à la compétition, a-t-il avoué. Mais je peux dire maintenant que j'ai vécu de beaux moments lors de chaque journée ici. Et ç'a culminé avec la brouette.»

Une épreuve que Paulin a dominée pendant longtemps sur la scène internationale.

En fait, il possède toujours le record du transport le plus lourd. Une charge de 2555 livres réalisée au milieu des années 2000.

Ce dernier avait pris sa retraite une première fois en 2009. Mais il avait tenté un retour deux ans plus tard.

«Ça ne s'était pas bien passé», avait rappelé Jessen Paulin, il y a un mois, en conférence de presse.

Cette fois-ci, il aura réussi à briller. Sa domination à la brouette s'est déroulée sous les yeux de ses garçons et de sa conjointe. Un moment important pour lui. Car ça risque bel et bien d'être la dernière occasion qu'on le vît en action.

À moins d'une surprise, Jessen Paulin renouera avec la retraite pour une troisième fois.

mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer