Invasion de «barbares baltes»

Les Estoniens Markus Mannik, ci-dessus, et Mitt Tarmo,... (Courtoisie)

Agrandir

Les Estoniens Markus Mannik, ci-dessus, et Mitt Tarmo, sont les hommes forts à battre à Gatineau

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En Europe, ils ont été surnommés les «Barbares baltes» par divers organisateurs de concours d'hommes forts. Ce redoutable duo de gros bras débarquera à Gatineau dans les prochaines heures.

Faites la connaissance de Mitt Tarmo et Markus Mannik. Deux colosses d'Estonie qui participeront dès samedi à l'International des athlètes de force au parc de la Baie. Une compétition par équipe présentée sur trois jours réunissant aussi deux Américains, deux Britanniques et deux Canadiens, dont le Gatinois Jessen Paulin, à l'occasion du Festival de montgolfières.

Tarmo et son coéquipier ont remporté leur lot de concours en Europe, dont quelques étapes de la Coupe du monde. Ils ont aussi collaboré pour gagner un événement par équipe en Irlande.

«Je connais bien Mitt. Je l'ai affronté dans le temps», a souligné hier le promoteur et ancien champion homme fort, Hugo Girard.

Son ancien adversaire a déjà été trois fois finaliste au World Strongest Man. C'est un ancien policier lui aussi.

Autre détail toujours intéressant dans ce type de rendez-vous; il mesure 6'4» et pèse 350 livres.

Et Mannik dans tout ça?

«Je le connais peu, mais il a été hautement recommandé. C'est la relève», a indiqué Girard.

Même chose pour les Britanniques Chris Gearing et Aaron Page.

«Ce sont deux jeunes athlètes. C'est une nouvelle génération d'hommes forts. Ce qui est intéressant, c'est que l'Angleterre a organisé une sélection spécialement pour cette compétition-ci.»

Des gros bras connus

Les deux Américains, eux, seront bien connus du public. Dave Ostlund est un habitué des épreuves gatinoises. Il sera épaulé par Marshall White.

En coulisse, on dit que cette paire pourrait chauffer les «Barbares baltes».

Au total, huit épreuves se trouveront au menu de l'International des athlètes de force. Les trois premières seront présentées samedi dès 13h. Elles seront précédées par la pesée officielle.

La finale se déroulera lundi après-midi. Un total de 15000$ en bourses sera remis aux participants.

Et si la tendance se maintient, le beau temps sera au rendez-vous.

«Ça regarde bien jusqu'ici. On va continuer à se croiser les doigts, a lancé Hugo Girard.

«Le soleil a toujours été présent, sauf une ou deux fois dans le passé. Je ne suis pas inquiet.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer