Pascal Villeneuve attend son tour

En plus de la boxe, Villeneuve multiplie les... (Photo PATRICK WOODBURY, LeDroit)

Agrandir

En plus de la boxe, Villeneuve multiplie les projets personnels et professionnels

Photo PATRICK WOODBURY, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Son dernier combat remonte à la fin janvier. Huit mois sans tapocher un adversaire, c'est long. Et rien ne laisse croire que Pascal Villeneuve grimpera à nouveau dans le ring sous peu.

Non, le boxeur de Gatineau ne remise pas ses gants. Au contraire. Il attend tout simplement un appel.

«Je devais me battre en octobre ici au casino, mais il n'y aura finalement pas de gala, explique le mi-lourd âgé de 27 ans. C'est sûr et certain que j'ai toujours l'intention de continuer. Mais présentement, j'ai des projets financiers et familiaux qui passent avant des projets sportifs.»

Sa copine et lui travaillent à ouvrir un salon esthétique. Le couple attend aussi la venue d'un enfant.

À cela s'ajoutent sa compagnie de livraison de pain en Outaouais et un rôle de chroniqueur sur les ondes d'Unique FM. De plus, Villeneuve donne un coup de main à son père, qui possède un nouveau club de boxe à Gatineau. Il entraîne un de ses amis boxeurs.

«Je suis occupé, avoue-t-il. Mais je m'entraîne trois fois par semaine. J'ai recommencé à bien manger. J'ai repris mes bonnes habitudes. Je vais boxer si quelque chose s'offre à moi.» Mais il ne dira pas «oui» à n'importe quoi de la part d'un promoteur.

«J'attends quelque chose de local. Avec tout ce qui se passe côté business chez nous, je ne partirai pas une semaine à l'extérieur. Je veux me battre ici.»

Villeneuve a livré six combats chez les pros depuis 2013, gagnant quatre fois. À sa dernière sortie, il a dû se contenter d'une nulle contre le Letton Richards Bolotniks, qui en était à ses premiers pas en Amérique du Nord.

Il s'agissait de la première fois que le droitier gatinois participait à un duel de six rounds. C'était aussi sa première finale dans un combat chez les pros. Ce gala disputé au Hilton Lac-Leamy mettait aussi en vedette des combattants issus des rangs amateurs.

mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer