Une visite qui tombe à point, trouve Sanscartier

Alain Sanscartier.... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Alain Sanscartier.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Daniel Brière a choisi de passer par les pages du Droit, hier matin, pour expliquer en primeur aux gens de l'Outaouais les raisons qui l'ont poussé à mettre un terme à sa carrière. Il répondra aux questions des journalistes de partout ailleurs, aujourd'hui, durant une conférence de presse qui sera organisée en banlieue de Philadelphie.

Le hockeyeur gatinois retrouvera rapidement les gens de sa région natale par la suite. Il doit s'accorder quelques jours de vacances chez lui par la suite. Il doit effectuer une sortie publique au club de golf Le Sorcier, jeudi, lors du tournoi de golf du Complexe Branchaud-Brière.

Les organisateurs de l'événement en profiteront-ils pour lui rendre hommage? 

«Nous n'avons rien prévu, mais le timing est assez bon», admet Alain Sanscartier. 

À plus long terme, on peut s'attendre à ce que la Ville de Gatineau honore à son tour le joueur qui a disputé 973 parties dans la Ligue nationale de hockey. 

Le conseiller municipal qui préside la Commission des loisirs, des sports et de la vie communautaire, Stéphane Lauzon, dit que rien n'a été planifié pour l'instant. 

«Nous sommes toujours à l'écoute des propositions. Il existe plusieurs façons de rendre hommage à un citoyen qui a fait rayonner Gatineau. Nous pouvons par ailleurs soutenir le secteur privé, s'il décide de prendre le dossier en charge. Nous avons vu un bel un exemple, récemment, quand le club de golf Tecumseh a choisi de baptiser son pavillon en l'honneur de Pat Burns», commente-t-il. 

Rendre hommage à Brière va de soi, dit le conseiller. 

«Je n'ai pas compté tous ces jeunes que j'ai vus porter le numéro48 sur des patinoires de la région au fil des ans. Tous ces jeunes ont été inspirés par Daniel Brière», souligne l'élu. 

Durant son passage en Outaouais, Daniel Brière doit aussi prendre part à la Marche en rose de la Fondation Santé Gatineau, ce samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer