« Le ski nautique, c'est quelque chose pour toute la famille », rappelle Jennifer Arvisais

La Canadienne Whitney McClintock a remporté sa deuxième... (Photo Darren Calabrese, PC)

Agrandir

La Canadienne Whitney McClintock a remporté sa deuxième médaille d'or en ski nautique, jeudi.

Photo Darren Calabrese, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Sa dernière compétition d'envergure remonte aux Jeux du Québec en... 1997 à Montréal.

Ado à l'époque, Jennifer Arvisais avait épaté lors des finales en ski nautique. Elle avait terminé la compétition avec trois médailles.

Puis il y a eu les études, le travail, la famille. Voilà qu'elle effectue un retour à l'âge de 36 ans.

Tout ça aux championnats canadiens qui auront lieu dès demain au lac des Nations, à Sherbrooke.

«Je m'en vais sur l'eau pour m'amuser», précise-t-elle.

Surtout, Arvisais se pointe là-bas dans la peau d'entraîneur et de maman. Son copain Benoit Allard et elle dirigent les Dauphins rouges, ce club de ski nautique qui a formé une tonne de champions.

Un club tenu à bout de bras pendant longtemps par Margaret Arvisais, la maman de Jennifer. Ses filles ont dominé la scène provinciale et nationale durant les années1990 et2000.

Voilà au tour de la plus vieille de prendre la relève.

À Sherbrooke, ils seront huit athlètes à défendre les couleurs du club. Cinq proviennent de la même famille élargie.

Il y Mélodie Bujold, la fille d'Arvisais, de même que Nellie et Marilou Allard, les enfants d'Allard. À cela s'ajoute le duo frère soeur de Ludovic et Dominique Grondin-Allard, cousin et cousine des soeurs Allard.

Une autre entraîneuse, Marylou Major, skiera aussi aux championnats.

Un neuvième skieur a failli s'ajouter au groupe.

«Mon fils devait participer, mais il doit prendre part à un camp de football au même moment», raconte Jennifer Arvisais.

Cette dernière voulait surtout parler de la relève. Car il y en a une en ski nautique en Outaouais.

La jeune Nellie, 10 ans, détient déjà plusieurs records québécois. Elle vise une marque nationale à Sherbrooke. Mélodie, 11 ans, a remporté une médaille aux championnats nationaux en 2014. Quant à Dominique Grondin-Allard, 15 ans, elle est classée troisième au pays.

«Elle s'entraîne surtout en Floride», note Arvisais.

Mais l'adolescente est venue skier trois semaines sur le lac Saint-Pierre cet été aux côtés des Dauphins rouges.

«On s'attend à ce que tous les jeunes terminent dans le top 3 aux championnats canadiens, dit Arvisais.

«Ils ont hâte à la compétition. Ils sont excités.»

Non seulement à l'idée de concourir, mais aussi de voir l'élite à l'oeuvre.

«Des skieurs qui étaient aux Jeux panaméricains y seront. Les jeunes ont hâte de les regarder de près.»

Ils pourront aussi voir leur coach en action pour une première fois.

«Je m'en vais là-bas pour m'amuser, pas pour la première place, répète Jennifer Arvisais, qui tenait à mentionner une chose.

«Le ski nautique, c'est quelque chose pour toute la famille. Peu importe ton âge, tu peux skier.»

mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer