Le tennis en Outaouais, c'est lui

Mathieu Toupin doit se pincer pour réaliser tout... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Mathieu Toupin doit se pincer pour réaliser tout le chemin que le tennis a parcouru dans la région depuis vingt ans.

Étienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un tournoi Challenger, un tournoi Futures, un championnat canadien qui s'en vient en août.

Si le tennis prend une ampleur internationale en Outaouais, c'est qu'il y a un peu de Mathieu Toupin derrière tout ça. Il vient à peine de fêter ses 40 ans, mais on jurerait qu'il est entraîneur depuis toujours. Il a fait ses premiers pas dans le métier dès l'âge de 16 ans. Amant de ce sport de raquette, il vient de passer une année enivrante et le Gala Loisir sport Outaouais l'a souligné hier en lui décernant le titre d'entraîneur provincial de l'année.

«Il s'est passé beaucoup de choses satisfaisantes cette année. En plus d'avoir attiré les tournois Challenger Banque Nationale et du Futures, nous allons présenter le championnat canadien des moins de 16 ans. Nous avons une jeune athlète âgée de 11 ans qui vient de terminer deuxième au championnat canadien à deux reprises. Mélodie Collard a aussi participé à l'Orange Bowl. Elle est maintenant sur le radar de Tennis Canada et elle est même connue en France. Elle s'en va jouer en Italie bientôt. Sébastien Collard a fini quatrième au Canada. Notre programme sports-études est rendu à 16 athlètes. Ce n'est jamais arrivé avant. Ça démontre que notre sport est en santé dans la région.»

Quand il a fait ses premiers pas comme entraîneur, Mathieu Toupin n'avait jamais pensé que son sport grandirait autant. Pourtant, 24 ans plus tard, il réalise que son cheminement est en train de l'amener vers la scène nationale. «Avant, le tennis en Outaouais, on n'y croyait pas vraiment. Aujourd'hui, nous sommes rendus avec des athlètes de niveau national. Nous avons des athlètes dans les collèges américains. C'est gratifiant de voir ça. Je vois une porte s'ouvrir comme entraîneur national. On m'a demandé de participer à un programme de mentorat. Je pense être prêt à repousser mes limites et laisser mes rêves se réaliser.»

Le dirigeant de Tennis Performance Outaouais (TOP) ne chômera pas cet été. En plus du championnat canadien dont il a hérité à la dernière minute parce que le comité de Mississauga a dû se désister, il prépare la deuxième édition du Challenger féminin de Gatineau qui se tiendra du 25 juillet au 2 août au parc de l'Île.

Sur la scène nationale, les succès de Denis Beaudoin ont été récompensés hier. Ses athlètes ont gagné des médailles par dizaine sur la scène nationale en karaté.

Fondation Pat Burns

Toujours dans la catégorie des entraîneurs, la Fondation Pat-Burns a remis ses premières bourses ainsi qu'un prix à des entraîneurs de Gatineau qui se sont donnés corps et âme au développement de leurs équipes sportives. Jean-François Lavergne, entraîneur de l'Intrépide de l'Outaouais bantam AAA, s'est vu décerner le premier prix accompagné d'une bourse de 500$. Son équipe a notamment remporté le championnat provincial de la Coupe Dodge en avril. Elle a aussi été championne des séries éliminatoires de la Ligue d'excellence du Québec. Le week-end dernier, l'entraîneur de la Petite-Nation a été décoré du titre de l'entraîneur de l'année, toutes catégories confondues, dans cette même ligue.

Cinq bourses de 250$ ont aussi été remises à Dave Fallon et Yann Prigent (gymnastique), Sarah Mayer (plongeon), Olivier Renaud (natation) ainsi que Olivier Tyteca (en escrime) pour le financement de formations et d'équipements au sein de leurs équipes respectives.

1. Athlète féminine par excellence, niveau national . . . . . . . . . . . . . . .Ariane Bonhomme/cyclisme

2. Athlète masculin par excellence, niveau national . . . . . . . . . . . . . .Dustin Cook/Ski alpin

3. Athlète par excellence de 50 ans et plus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Diane Brunet/Quilles

4. Athlète par excellence, niveau provincial en sport collectif . . . .Sara Plouffe/Ringuette

5. Athlète par excellence, niveau provincial en sport individuel . . .Félix Bertrand/Ski acrobatique

6. Entraîneur national de l'année . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Denis Beaudoin/Karaté

7. Entraîneur provincial de l'année . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Mathieu Toupin/Tennis

8. Équipe de l'année . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .L'Intrépide de l'Outaouais/Hockey (Bantam AAA)

9. Officiel de l'année . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Étienne Pelletier/Plongeon

10. Bénévole de l'année 17 ans et moins . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Sarah Élizabeth-Loyer/Foi et Lumière

11. Bénévole de l'année . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Aimée Lavoie/Association des Résidants de l'Île de Hull

12. Événement sport-tourisme de l'année . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Grand prix de natation

13. Hommage au bâtisseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Lyne Laprade/Club de natation de l'Outaouais

14. Organisme de l'année . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Challenger de Gatineau/Tennis

15. Projet de l'année en loisir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Défi du Sommet/Course

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer