Après les Celtics, les Lakers

Los Angeles tenait à rencontrer l'athlète du secteur... (Photo courtoisie Ty Nowell, Lakers.com)

Agrandir

Los Angeles tenait à rencontrer l'athlète du secteur Aylmer. Alors on l'a invité à s'entraîner avec cinq autres espoirs.

Photo courtoisie Ty Nowell, Lakers.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La semaine dernière, il avait les pieds à Boston afin d'épater les dirigeants des Celtics. Hier, Olivier Hanlan se trouvait à l'autre bout des États-Unis pour un entraînement sous les yeux d'une autre organisation de la NBA au passé glorieux.

Le garde d'Aylmer faisait partie d'un groupe de six espoirs en vue du prochain repêchage qui était invité par les Lakers de Los Angeles. «La compétition était relevée. Il y a eu beaucoup de batailles à un contre un», a-t-il souligné durant une mêlée de presse avec les médias californiens.

Hanlan attire l'attention d'une dizaine de formations en vue de l'encan annuel qui aura lieu le 25 juin à Brooklyn. Seulement 60 joueurs seront repêchés durant les deux rondes de la soirée.

L'athlète âgé de 22 ans a notamment été convoqué depuis un mois à des entraînements organisés par les Pacers de l'Indiana, les Wolves du Minnesota, des Rockets de Houston et des Suns de Phoenix. Mais ceux à Boston et Los Angeles semblent l'avoir marqué.

«Il y a une belle rivalité qui existe entre ces deux équipes, a noté Hanlan sur le site web des Lakers.

«Puis en grandissant, je suivais les Lakers. Je les voyais se battre régulièrement contre les Celtics.»

Une des questions qui lui est posée souvent? Est-ce qu'il peut marquer beaucoup dans la NBA? «J'ai marqué beaucoup pendant mes trois ans à Boston College. J'ai connu de grosses parties.»

Hanlan, qui fait 6'4» et 190livres, avait inscrit 41 points lors d'un match éliminatoire de premier tour du tournoi de l'Atlantic Coast Conference (ACC) en 2013 contre Georgia Tech.

Devant la presse de Los Angeles, il a rappelé avoir déjà joué aux côtés d'Anthony Bennett et Andrew Wiggins, premiers choix au total respectivement en 2013 et 2014. Deux joueurs qui ont été ses coéquipiers au sein de l'équipe nationale des moins de 17 ans.

Il a aussi été question de sa relation avec le nouveau retraité de la NBA, Steve Nash, qui a passé les deux dernières saisons de sa carrière chez les Lakers. «Nous nous échangeons des courriels, a indiqué Hanlan.

«Il (Nash) me parle du jeu. Il me refile des conseils.»

Plusieurs simulations de repêchage tenues par des médias américains ces dernières semaines prévoient que Hanlan sera sélectionné au second tour. À noter, les 76ers de Philadelphie possèdent cinq choix en deuxième ronde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer