Blondin se rapproche de l'or

La décision d'ajouter du départ en groupe au... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

La décision d'ajouter du départ en groupe au programme olympique plaît à Ivanie Blondin, une spécialiste de cette épreuve.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sans donner un coup de patin, Ivanie Blondin s'est rapprochée hier de son rêve de devenir championne olympique.

L'athlète franco-ontarienne a applaudi la décision du Comité international olympique (CIO) d'ajouter quatre nouvelles épreuves au menu des Jeux de 2018, à Pyeongchang, en Corée du Sud. Dans le lot, il y a le départ en groupe en patinage de vitesse.

Une épreuve dans laquelle Blondin excelle. Elle a été couronnée championne de la Coupe du monde la saison dernière, gagnant cinq médailles.

«Je me rapproche de mon but un peu plus. Revenir au pays dans deux ans avec une médaille d'or autour du cou, ça s'avère maintenant une réelle possibilité», a avoué l'étoile sportive d'Ottawa au bout du fil.

Blondin promenait son chien lorsque le journaliste l'a appelé. Elle se trouve à Calgary depuis un mois.

«Nous sommes déjà de retour à l'entraînement», a-t-elle souligné. Sessions de conditionnement physique et en patin à roues alignées se trouvent au menu.

Dès lundi prochain, ses coéquipières de l'équipe nationale et elle enfileront leurs patins. La glace de l'anneau olympique les attend.

«J'étais déjà motivée à m'entraîner», a rappelé Blondin, qui savait que le départ en groupe serait probablement ajouté aux Jeux. Ça se discutait depuis plusieurs mois en coulisse.

Plusieurs patineuses de vitesse étaient convaincues que l'épreuve serait acceptée par le CIO. «Mais il reste qu'il y avait quand même un petit doute... Un pour cent de doute! Tu te dis à l'intérieur de toi-même que ça n'arrivera peut-être pas», a ajouté Blondin.

Sans surprise, le Comité olympique canadien (COC) a applaudi l'ajout tout comme celle du Big Air en surf des neiges, du double mixte en curling et de l'épreuve par équipe en ski alpin. Toutes des épreuves dans lequel ses athlètes ont excellé ces dernières années.

Un exemple?

Le quatuor de Candace Crawford, Erin Mielzynski, Phil Brown et Trevor Phillips ont gagné l'argent en février à l'épreuve par équipe de ski alpin aux championnats du monde, à Beaver Creek, au Colorado.

Ils ont notamment devancé des puissances telles que l'Allemagne et l'Italie.

Quelques pertes

Afin de faire de la place à ces nouveautés, le CIO a abandonné le slalom en parallèle en surf des neiges. Il cherche à rajeunir son public en modifiant sa brochette de sports.

Ces dernières années, des épreuves de demi-lune et de slopestyle ont été intégrées aux Jeux d'hiver. Quant aux Jeux d'été, il accueillera dès cet été le rugby à sept de même que le golf.

mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer