Les gars prennent leur revanche

Philippe Gagné a remporté trois médailles à la... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Philippe Gagné a remporté trois médailles à la Coupe Canada, deux en or et une en bronze.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La mise en marché de Plongeon Canada est axée principalement sur le quatuor de Roseline Filion, Jennifer Abel, Meaghan Benfeito et Pamela Ware, surnommé le Fab Four.

En fin de semaine à la Coupe Canada de plongeon tenue au centre sportif de Gatineau, ces dames se sont cependant faites un peu damer le pion par les successeurs d'Alexandre Despatie sur l'équipe nationale, Philippe Gagné en tête.

Le jeune homme de 17 ans originaire de Ville Mont-Royal est monté sur le podium à trois reprises, remportant le bronze au tremplin de 3 mètres individuel en plus de remporter deux médailles d'or en plongeon synchronisé, sur 3 mètres avec son partenaire François Imbeau-Dulac samedi ainsi qu'hier matin avec Vincent Riendeau à la plate-forme de 10m.

«Ça va faire du bien aux gars (d'obtenir de tels résultats). Les filles obtiennent toujours de bonnes performances, je pense que c'est bien que nous aussi, on montre qu'on est capable de bien performer», estimait Gagné à la fin d'une journée où il avait établi deux nouvelles marques personnelles.

Sur trois mètres, il a réussi à remonter au classement en obtenant de bonnes notes sur ses deux derniers plongeons, ce qui lui a permis de battre son record personnel par une cinquantaine de points (il en a totalisé 480,60). Il n'a été devancé que par le Mexicain Jahir Ocampo, auteur d'un excellent sixième et dernier plongeon en finale, et le Français Mathieu Rosset.

«J'ai réussi à rentrer toutes les petites affaires qui me manquaient sur chacun de mes plongeons. Ça a été stable du début à la fin, je n'ai pas manqué de plongeon et c'est ça qui m'a rapporté le 50 points de plus», a ajouté Gagné.

Filion se surpasse

Du côté féminin, Roseline Filion a été la meilleure du fameux Fab Four en méritant la médaille d'argent à la tour de 10m hier en fin d'après-midi lors de la dernière épreuve de la fin de semaine, la même couleur de médaille qu'elle avait remporté samedi en équipe avec sa partenaire Meghan Benfeito, qui a terminé quatrième, au pied du podium, hier.

«Je pense que (ce résultat) est au-delà de toutes les espérances que j'ai eues dans ma carrière jusqu'à date. C'est de loin ma meilleure performance, j'ai battu mon record de points par beaucoup (393,30 par rapport à 373), je suis sous le choc. J'ai vraiment bien plongé, j'ai tout réussi comme je suis capable de le faire. Je devais juste me laisser aller dans la compétition. Ça m'encourage vraiment pour la suite, ça me donne du courage et de la motivation pour continuer parce que je vois que ce je fais fonctionne et je peux aller beaucoup plus loin que je pensais que je suis capable», a raconté la Lavalloise Filion avant la remise des médailles.

En finale, Filion plongeait immédiatement après la Chinoise Siyu Ji, jeune fille de 12 ans qui a remporté la médaille d'or. Celle-ci a pris une option sur le premier rang lors de ses trois premiers plongeons, tellement bien réussis qu'elle s'est mérité quatre notes parfaites de 10.

«Je ne me suis pas laissée intimider par ses 10 juste avant moi, ça m'a aidé, au contraire, qu'elle plonge aussi bien», a ajouté Filion au sujet de Ji, qui avait aussi remporté l'or en synchronisé avec sa partenaire Yaying Ding.

Au tremplin de 3 mètres samedi, Abel a terminé au sixième et dernier rang de la finale, alors qu'elle et Ware ont terminé au deuxième rang en synchronisé hier matin sur le même tremplin, tout juste derrière les Chinoises Chunting Wu et Lin Qu, qui les ont devancées par 1,32 point. Abel et Imbeau-Dulac ont aussi remporté l'épreuve mixte sur tremplin de 3m qui était au programme.

Le Canada a dominé le classement des médailles avec huit (4 d'or, trois d'argent et une de bronze) tout juste devant la Chine avec sept (4-3-0). Le duo de Riendeau et Benfeito avait aussi triomphé à la tour synchro mixte de 10m samedi.

À sa troisième édition, la Coupe Canada de plongeon de Gatineau a attiré une foule d'environ 500 spectateurs hier. Il est d'ores et déjà assuré que l'événement, épreuve Grand Prix de la FINA, sera de retour au même endroit l'an prochain.

mbrassard@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer