Encore mieux que du chocolat

Chantal St-Laurent a compté 75 buts la saison... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Chantal St-Laurent a compté 75 buts la saison dernière avec le Fusion de Gatineau... en seulement 28 matches.

Étienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Certaines personnes ont participé à une chasse aux cocos durant le week-end de Pâques. D'autres se sont vus remettre un gros lapin en chocolat.

Chantal St-Laurent, elle, a eu droit à l'honneur le plus convoité dans la Ligue nationale de ringuette (LNR). Celui de la joueuse la plus utile.

L'attaquante du Fusion de Gatineau a reçu ce titre convoité lors du banquet annuel du circuit à Wood Buffalo, en Alberta.

«J'aime mieux recevoir ça que du chocolat, a avoué en riant la femme de 28 ans. C'est un bel honneur. Ça prouve que je prends ma place. C'est difficile dans cette ligue de se faire connaître.»

Son nom, il est connu maintenant au pays chez les mordus de ringuette.

C'est un peu la «Ovechkine» de son sport. La joueuse qui terrorise les gardiennes. Qui marque trop souvent au goût des équipes adverses.

St-Laurent a inscrit 75 buts en... 28 parties. Elle était aussi en nomination pour le prix de l'attaquante de l'année, qui a été remis à Jacqueline Gaudet, des Turbos de Cambridge.

Sa production ne fut pas suffisante par contre pour aider le Fusion à accéder aux éliminatoires. L'équipe a terminé au 10e rang de la conférence Est avec seulement cinq victoires.

La saison de ses coéquipières est terminée, mais pas nécessairement la sienne.

Ringuette Canada tiendra un camp de sélection le mois prochain en vue des championnats du monde qui auront lieu l'hiver prochain en Finlande. Une trentaine de joueuses devrait être invitée.

Une liste qui devrait être dévoilée plus tard cette semaine.

La machine à marquer du Fusion espère recevoir l'appel. Surtout après avoir été sacré joueur par excellence de la LNR.

«Normalement, je devrais être invitée, mais on ne sait jamais», concède St-Laurent, qui avait tenté sans succès de se tailler une place au sein de la formation canadienne en 2013.

mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer