Vers un premier podium national... à 12 ans

Ayant récolté 15 médailles d'or sur le circuit... (Courtoisie, Pierre Dionne)

Agrandir

Ayant récolté 15 médailles d'or sur le circuit régional depuis 2011, Félix Bertrand s'est fixé un nouvel objectif.

Courtoisie, Pierre Dionne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le nom de Félix Bertrand commence à retentir de plus en plus sur la scène du ski acrobatique québécois, et pour cause. En plus d'accumuler les podiums à un rythme effréné, le jeune athlète de 12 ans de Saint-André-Avellin a obtenu son laissez-passer pour les Championnats canadiens juniors de ski acrobatique qui se tiendront à Silverstar, en Colombie-Britannique, au début avril.

L'Avellinois possède déjà un tableau d'honneur particulièrement garni pour son âge. Félix, qui évolue au sein de l'Équipe des bosses de Saint-Sauveur, dans les Laurentides, a récolté 15 médailles d'or depuis 2011 sur le circuit régional.

Il trône actuellement au sommet du classement provincial du Québec chez les garçons U14. Ce sont d'ailleurs les récentes performances de Félix à la compétition provinciale disputée au Mont-St-Anne, à la mi-février, qui lui ont garanti l'une des deux seules places disponibles pour représenter le Québec à Silverstar. Le skieur qui fréquente l'école Louis-Joseph-Papineau, à Papineauville, a décroché deux pôles positions.

Ce n'est pas plus tard que vendredi qu'il a obtenu la confirmation qu'il allait participer à son premier périple à l'échelle canadienne. En 2014, il était passé à un cheveu d'y parvenir, mais avait raté la cible par quelques points. «Je suis vraiment content. C'était mon objectif de la saison de me qualifier premier au Québec», lance humblement au bout du fil le sympathique athlète pour qui la recette du succès demeure le «travail» et le «plaisir».

Celui-ci aimerait bien ajouter un autre trophée à son attirail en Colombie-Britannique. Il espère monter sur l'une des marches du podium lors des épreuves en simple et duel, question d'achever sa première année chez les U14 en beauté. «J'aimerais me classer dans les trois premiers. Je viens juste de me qualifier pour un 720 désaxé, et ça devrait bien aller. Je suis le seul de ma catégorie à faire ce saut au Québec», souligne celui qui a chaussé sa première paire de skis à l'âge de trois ans.

«Une coche en avant»

L'entraîneur de Félix, Edward Lortie, ne tarit pas d'éloges à l'égard du skieur de la Petite-Nation. «Félix est un peu dans le style de Mikaël Kingsbury quand il était jeune. Il est une coche en avant des autres pour son âge. Il lui en reste énormément en apprendre, mais il a beaucoup de talent, il adore s'entraîner et il a un esprit d'équipe formidable. Il a toujours le sourire même quand ça va moins bien», soutient M. Lortie.

Un podium le mois prochain en Colombie-Britannique n'est pas impossible, estime celui-ci. «La seule chose, c'est qu'on ne connaît pas les skieurs des autres provinces. C'est la première fois qu'on va les voir sur le circuit canadien. Mais de la façon dont Félix skie, je ne pense pas que beaucoup de jeunes de son âge soient rendus à son niveau. Il est très jeune pour faire deux sauts inversés dans ses descentes de bosses», note l'entraîneur.

En attendant de dévaler les pentes de Silverstar, Félix va poursuivre son entraînement régulier qui se déroule à raison de trois jours par semaine. Il participera également aux dernières épreuves provinciales et régionales prévues au calendrier de la Fédération québécoise de ski acrobatique.

Et pour la semaine de relâche? «Je vais aller patiner et jouer dehors. Nous avons deux autres compétitions dans les prochaines fins de semaine donc je vais en profiter pour me reposer un peu», indique le jeune homme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer