Les larmes d'argent de Chartrand

La patineuse Alaine Chartrand a été ovationnée après... (La Presse Canadienne)

Agrandir

La patineuse Alaine Chartrand a été ovationnée après son programme long.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Un an plus tard, Alaine Chartrand a pleuré à nouveau à la conclusion des championnats canadiens. Mais cette fois-ci, il s'agissait de larmes de joie.

La patineuse artistique est devenue vice-championne nationale grâce à une performance sans faille durant son programme long, samedi, à Kingston. Une sortie qui lui a valu une ovation et surtout un billet en vue des championnats du monde du 23 au 29 mars à Shanghai, en Chine.

«Je flotte encore sur un nuage», a avoué Chartrand au bout du fil, hier, au lendemain de sa deuxième place.

Une médaille d'argent qui aurait pu facilement devenir de l'or pour la patineuse âgée de 18 ans, membre du club de Nepean. Elle a terminé à deux maigres points de la championne Gabrielle Daleman, de Newmarket, qui a conclu la compétition avec 186,02 points.

«Si proche... Avoir eu un meilleur programme court...», a enchaîné Chartrand, qui s'entraîne encore parfois à l'aréna Duchesnay, à Aylmer, domicile du club Asticou.

Cette dernière occupait le troisième rang après la première journée de compétition. Son programme long qui lui a valu la faveur des juges était inspiré du mélodrame Docteur Jivago.

Chartrand l'avoue. Sa deuxième place lui fait oublier sa contre-performance de 2014 à Ottawa.

Deux chutes lui avaient valu une cinquième place. Et surtout, elles lui avaient coûté une participation aux Jeux olympiques de Sotchi.

«Ma saison va tellement bien cette année. La plus grosse différence? Je suis beaucoup plus calme avant de livrer ma performance sur la glace. Je ne me laisse plus distraire par des choses banales.»

Alaine Chartrand a remporté le bronze à Moscou en novembre. Il s'agissait de sa première présence sur le podium à une étape Grand Prix de patinage artistique.

La fin de saison s'annonce fort occupée pour elle. «Trois grosses compétitions, toutes trois en Asie», a-t-elle rappelé.

D'abord, l'athlète originaire de Prescott se rendra en Corée du Sud, du 9 au 15 février, en vue des championnats des Quatre continents. Son horaire comprend aussi le Trophée mondial par équipe à la mi-avril au Japon.

Paul Poirier et Piper Gilles deuxièmes

Chartrand ne sera pas la seule patineuse de la région à participer à ces sorties internationales. Le duo en danse formé de Paul Poirier, de Cornwall, et sa partenaire Piper Gilles, de Toronto, fera aussi le voyage.

Le couple a terminé deuxième ce week-end aux championnats canadiens.

Plus tôt la semaine dernière, un espoir de l'Outaouais, Joseph Phan, du club Asticou, avait pris le cinquième rang chez les juniors hommes aux championnats canadiens. Il n'est âgé que de 13 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer