De l'argent pour skier vers l'or

Simon Lapointe, Sophie Carrier-Laforte, Alexis Turgeon et Nicholas... (Courtoisie)

Agrandir

Simon Lapointe, Sophie Carrier-Laforte, Alexis Turgeon et Nicholas Pigeon visent une participation aux championnats du monde prévus en février au Kazakhstan.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quatre athlètes prometteurs de l'Outaouais. Quatre amis. Quatre produits du même club de ski de fond qui entament une saison importante.

Simon Lapointe, Sophie Carrier-Laforte, Alexis Turgeon et Nicholas Pigeon, ont tous le même objectif en tête. Ils visent une participation aux championnats du monde juniors et des moins de 23 ans prévus en février au Kazakhstan.

«Ça serait incroyable de tous pouvoir y participer, avoue Carrier-Laforte, qui fait partie de l'équipe nationale junior en compagnie de Pigeon.

«Il faudrait que tous les astres s'alignent», avoue-t-elle.

Turgeon, 21 ans, a déjà goûté à cet événement en 2012 et 2013, tout comme Carrie-Laforte l'an dernier, en Italie. Le jeune homme s'entraîne au centre national Pierre-Harvey, dans la région de Québec.

Ses trois amis, eux, polissent leur technique en Outaouais tout en poursuivant leurs études. Lapointe, 21 ans, est inscrit en génie civil à l'Université d'Ottawa, tandis que Pigeon et Carrier-Laforte, tous deux âgés de 19 ans, fréquentent respectivement le collège Heritage et le Cégep de l'Outaouais.

«On ne se voit plus aussi souvent qu'auparavant», note Carrier-Laforte.

Mais le quatuor aura droit à une réunion de famille dans les prochains jours. Un événement-bénéfice en leur honneur aura lieu au Relais plein air du parc de la Gatineau, demain soir, de 17h à 19h.

Un «5 à 7» organisé par Richard Turgeon, le papa d'un des skieurs. Une micro-brasserie de la région, les Brasseurs du Temps (BDT), fournira des consommations tandis que l'employeur de Pigeon, le restaurant Houston, offrira des bouchées de même que le service.

Un encan silencieux est aussi prévu. Des billets au coût de 50$ sont encore disponibles. Les recettes serviront à donner un coup de pouce à ces skieurs dans les prochains mois.

Sophie Carrier-Laforte estime que la saison lui coûtera environ 15000$. Ce sera presque le double pour Turgeon, qui se retrouve dans les rangs seniors. Ces quatre amis ont tous grandi chez Skinouk.

«Nous avons tous eu le même coach dans le club», souligne fièrement Carrier-Laforte en faisant référence à Pierre-Olivier Dorego.

La jeune femme était de bonne humeur au moment de l'entrevue, mardi soir. Elle revenait de sa première sortie sur neige.

«Il y a des gens que ça décourage de voir neiger. Moi, je sautais de joie lundi. J'avais le sourire aux lèvres.»

La neige arrive au bon moment. Le quatuor mettra le cap vers l'Ouest canadien dans les prochaines semaines en vue des pré-sélections des championnats du monde. Une des courses aura lieu à Whistler, sur le parcours ayant servi aux Jeux olympiques en 2010.

«Nous serons tous partis pour deux semaines là-bas», souligne Carrier-Laforte.

POUR Y ALLER :

OÙ ? Relais plein air du parc de la Gatineau

QUAND ? Demain à 17 h

RENSEIGNEMENTS ? 819-776-4531

Mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer