Alexis Lepage doit se contenter du 26e rang à Londres

Alexis Lepage... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Alexis Lepage

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Une blessure au pied droit est venue hanter un triathlète de Hull, jeudi matin, alors qu'il bataillait pour une place parmi les premiers aux championnats du monde juniors à Londres.

Ralenti par un tendon irrité, Alexis Lepage a dû se contenter du 26e rang, une minute et 23 secondes derrière le vainqueur, le Français Dorian Coninx qui a stoppé le chrono à 51:57. «J'étais parmi les six à sept premiers après le parcours en vélo», a-t-il noté au bout du fil.

Mais ça s'est gâté lors de la portion de 5 km à la course à pied. Le champion canadien n'avait parcouru que 200 m lorsqu'il a aggravé sa blessure en prenant un virage à droit.

«J'ai eu mal pour le reste du 4,8 km à faire», a-t-il expliqué.

Lepage s'était blessé il y a une semaine à l'entraînement en effectuant du vélo. «J'avais trop serré mes souliers et mes attaches pour être plus efficace dans une pente à 18 degrés d'inclinaison, a-t-il relaté.

«C'est une fois terminé que j'ai ressenti beaucoup de douleur, a-t-il ajouté.

«J'ai tout fait ce qui était possible pour être prêt. J'ai reçu plusieurs traitements au pied.»

Son résultat se veut quand même mieux que celui de 2012 à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Le triathlète de 19 ans avait été contraint à l'abandon après avoir été impliqué dans un accident en vélo.

Lepage redoutait de rouler à Londres, surtout si la nature se déchaînait. Les prévisions météorologiques des deux derniers jours prévoyaient de la pluie. Il y a eu des averses, mais seulement en début de course. « Le soleil est sorti pour la portion en vélo, mais le parcours est resté quand même détrempé, a soutenu l'espoir de l'Outaouais, qui visait une place dans le top 5.

« Finir 26e, ce n'est pas la position à laquelle je m'attendais, a-t-il concédé, mais je demeure satisfait malgré tout. Ça s'est bien passé en natation et en vélo. Puis faire 16 minutes sur 5 km à la course à pied malgré une blessure, ça me dit que j'ai ma place là. »

Ce sera maintenant un repos complet pour Alexis Lepage, qui fera le saut chez les élites en 2014. Sa dernière saison chez les juniors aura été fertile en émotions avec une victoire au championnat canadien, une médaille aux Jeux du Canada et une participation à une première épreuve en carrière en Coupe du monde.

Les femmes excellent

Par ailleurs, les Canadiennes ont raflé trois des cinq premières places. Ellen Pennock, de la C.-B., a fini deuxième, une seconde derrière la gagnante australienne, Charlotte McShane. Dans la foulée et avec un temps de 1h55 min 41 s, la Québécoise Amélie Kretz a fini troisième, à trois secondes de la gagnante. L'Ontarienne Joanna Brown a terminé cinquième.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer