Gatineau a son «Petit Miracle»

Le surnom de «Petit Miracle» risque de coller... (MARTIN ROY, LeDroit)

Agrandir

Le surnom de «Petit Miracle» risque de coller à la peau d'Alexis Guimond pendant longtemps.

MARTIN ROY, LeDroit

Partager

Il y a 21 mois, Alexis Guimond se trouvait plongé dans un coma. Il avait été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) alors qu'il roulait en vélo de montagne dans le parc de la Gatineau.

Les médecins ne croyaient pas qu'il marcherait à nouveau. Il lui avait même présenté un fauteuil roulant, quelques jours après son réveil.

Mais voilà que dans deux jours, l'adolescent de Hull se trouvera sur une montagne bien enneigée en Alberta. Plus précisément à Sunshine.

Il fera partie d'un petit groupe de skieurs para-alpins conviés par Canada Alpin à un camp de développement, du 23 au 28 avril. Des athlètes que la fédération nationale a déjà dans sa mire en vue du cycle paralympique menant aux Jeux de 2018, à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Le jeune Guimond, âgé seulement de 13 ans, crie déjà victoire à l'idée d'avoir été invité pour ce rendez-vous.

Les dirigeants du ski alpin au pays n'investissent pas temps et surtout argent à l'aveuglette. Ils font leurs devoirs avant d'arrêter leur choix.

«Je veux bien paraître», raconte l'étudiant de deuxième secondaire au collège Nouvelles Frontières.

L'entrevue se déroule chez lui. Papa Claude est assis autour de la table, même chose pour maman Isabelle.

Son frère Marc-Antoine ne traîne pas trop loin, tout comme Ginger, le chien de la famille.

Le clan est fier de leur Alexis. Ça se voit dans le regard. Ça se confirme ensuite dans les paroles. «Quand j'ai eu mon accident, je pensais que je ne pourrais plus skier. J'avais peur aussi, car la rentrée au secondaire s'en venait», raconte le principal intéressé.

Puis, sa mère lui pose une question: «Ils t'appelaient comment au CHEO (Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario)?»»Le Petit Miracle» répond Alexis, visiblement fier.

«Il était dans le coma pendant trois jours, relate Isabelle Brousseau. Il est resté trois semaines à l''ôpital. Il ne marchait pas. Il ne parlait plus.»Puis, un geste posé par les médecins a tout changé. On lui a présenté un fauteuil roulant.

Le jeune Guimond a mal encaissé le coup. «Je me suis fâché. Je ne voulais pas ça. Pis c''st là que j''i réussi à dire ma première phrase complète» se souvient-il.

Non au fauteuil roulant

Le message a été clair.

«Il avait dit:'Ce n'est pas MON fauteuil roulant, raconte sa mère. Ça voulait dire je n'en veux pas.»Quatre mois intensifs de réhabilitation, de visites chez l'ergothérapeute et la physiothérapeute ont suivi. L'athlète a retrouvé la forme lui ayant permis de représenter le Québec aux Jeux du Canada en février 2011, à Halifax. Il y a une quinzaine de jours, Guimond a notamment terminé quatrième lors d''ne course aux championnats canadiens seniors qui réunissaient aussi des athlètes de la Suisse, de la Nouvelle-Zélande et des États-Unis. Des skieurs plus imposants et surtout plus vieux se trouvaient en piste.

Son retour en force n'a pas surpris les siens. «Alexis n'a jamais pensé qu'il allait rester comme ça. Il nous l''vait dit» soutient sa maman.

«Quand il a quelque chose en tête, il ne l'' pas ailleurs» ajoute son père.

Ce n'était pas la première fois que ce bout d''omme qui fait 5'3» et 95livres défie les pronostics.

Guimond souffre d''émiparalysie et doit se débrouiller malgré une perte de motricité du côté droit. Sa main et son pied lui causent parfois des problèmes.

Tout ça à la suite d''n premier AVC survenu à l'âge de six mois. Les docs avaient alors servi le même message aux parents que lors de l'accident de juillet 2011. Peut-être que leur garçon ne serait jamais capable de marcher.

Un garçon qui marche aujourd'ui. Qui fait des courses de cross-country dans les rangs scolaires et qui skie assez vite. Tellement, que l'equipe nationale le croit capable de se frayer un chemin jusqu''ux Jeux paralympiques.

Le surnom du «Petit Miracle» risque bien de lui coller à la peau longtemps.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer