Le Fury domine à son retour

Le Fury domine.... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Le Fury domine.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Paul Dalglish voulait des buts et une victoire. Le coach écossais aura obtenu les deux, samedi soir, à la Place TD.

À son premier match après une pause de deux semaines, le Fury d'Ottawa a dominé le Toronto FC II du début jusqu'à la fin, gagnant 2-0 devant 6763 spectateurs, une des meilleures foules de la saison dans la capitale nationale. Les amateurs ont eu droit à une équipe affamée.

Ottawa (6-6-6) a notamment obtenu 14 tirs et 10 coups de pied de coin en première demie. Et les visiteurs?

Un maigre tir et un maigre coup de pied de coin dans les 45 premières minutes de jeu.

Au total, le Fury a tenté 27 tirs.

«Probablement la meilleure performance offensive de notre équipe depuis que je suis en poste, a soutenu Dalglish, visiblement fier de la sortie des siens.

«Nos joueurs se déplaçaient très bien et ils se sont montrés très créatifs. Il faut souligner le travail des préposés aux terrains, qui ont arrosé le gazon synthétique avant la partie. Cela a rendu la surface de jeu extrêmement rapide. Nos joueurs ont pu exprimer leur talent offensif dans ces conditions.»  

Ce dernier était aussi heureux de voir la recrue ougandaise Azake Luboyera inscrire un premier but à son premier départ dans la United Soccer League (USL). Il a redirigé un coup de pied de coin de Gerardo Bruna pour secouer les cordages à la 24e minute.

«Quelle belle histoire, a souligné Dalglish au sujet de l'attaquant âgé de 19 ans, qui s'entraînait avec le Fury depuis le mois d'avril.

«Je l'ai vu marquer tellement souvent à l'entraînement [...] Il n'a pas cessé de s'améliorer. Son travail nous a forcés à le mettre sous contrat. Ce but, c'est l'aboutissement de son acharnement.»

Sito Seoane a doublé l'avance du Fury à la 75e minute avec une gauche explosive d'une quarantaine de verges qui a surpris le gardien torontois Mark Pais.

Le vétéran Carl Haworth a failli marquer à son tour, mais son ballon a frappé la barre transversale dans les dernières secondes de jeu.

Le Fury disputera son prochain match le 5 août, recevant la visite du Battery de Charleston.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer