Le Fury rentre invaincu de son voyage en Floride

Le Fury disputait un troisième match en cinq... (Courtoisie Jason Roberts, Envision Sports Media)

Agrandir

Le Fury disputait un troisième match en cinq jours samedi en Floride.

Courtoisie Jason Roberts, Envision Sports Media

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En préparation pour sa première saison dans la United Soccer League (USL), le Fury d'Ottawa avait déplacé son camp d'entraînement en Floride lors de la dernière semaine. Bien sûr, l'accent a été mis sur les entraînements, mais la troupe de Paul Dalglish a aussi eu l'occasion de se mesurer à trois équipes de sa nouvelle ligue en disputant trois matches en cinq jours.

Le Fury a bien répondu à ses premiers tests en signant des victoires par des pointages identiques de 2-1 contre le FC St-Louis et l'Energy d'Oklahoma City mardi et jeudi avant de livrer un match nul de 1-1 au FC Cincinnati samedi. Ce calendrier chargé a laissé des traces. Plusieurs joueurs ont été victimes de blessures, ce qui a amené l'entraîneur-chef à livrer un vibrant témoignage aux joueurs qu'il dirigera en 2017.

« Je ne veux pas avoir l'air d'en mettre trop, mais je n'ai jamais été aussi fier d'un groupe de joueurs. Ce groupe ne cesse de me surprendre avec son engagement. Il est tellement dédié à la tâche. C'est incroyable d'avoir été en mesure d'obtenir un résultat dans ce troisième match en cinq jours alors que nous n'aurions pas dû jouer en raison des nombreux absents », a expliqué Paul Dalglish après le match nul de samedi.

Blessés plus souvent qu'à leur tour en 2016, les joueurs du Fury ne semblent pas échappés à la guigne des blessures en ce début d'année 2017, mais il s'agirait de bobos mineurs pour l'instant.

Le Fury avait amorcé sa semaine au centre d'entraînement de l'Académie IMG à Bradenton avec un gain de 2-1. Ryan Williams et Sito Seoane ont été les marqueurs dans ce match qui servait d'avant-goût au match d'ouverture des Ottaviens qui se tiendra à St-Louis le 1er avril.

Jeudi, le Fury a profité de deux buts de Gerardo Bruna pour vaincre Oklahoma City 2-1. Plus importante signature de Paul Dalglish en 2016, l'Argentin avait très peu joué en raison d'une blessure sérieuse à une jambe. « Je pense que je suis tranquillement en train de revenir à mon niveau de jeu après une saison difficile l'an dernier. Tout le monde a continué de croire en moi, les joueurs comme les entraîneurs. Je veux leur remettre la monnaie de la pièce », a indiqué Bruna après son doublé de jeudi.

Samedi, Carl Haworth a été l'unique marqueur dans un verdict nul de 1-1 contre le FC Cincinnati.

Les joueurs du Fury ont profité de leur dernière journée en Floride dimanche pour reprendre des forces. Ils seront de retour à Ottawa lundi avant de reprendre l'entraînement au centre R.A. mercredi en vue de leur prochain match préparatoire à Toronto vendredi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer