L'Impact s'entraîne dans la neige

Ignacio Piatti... (Archives, La Presse canadienne)

Agrandir

Ignacio Piatti

Archives, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne

Trois jours après avoir signé une victoire de 3-2 contre le Toronto FC lors de la première manche de la finale de l'Est, les joueurs de l'Impact ont repris l'entraînement malgré une faible neige qui tombait sur les terrains du Centre Nutrilait, vendredi.

Après la victoire de l'Impact devant 61 004 spectateurs au Stade olympique, les joueurs étaient peu satisfaits puisqu'ils avaient laissé leurs rivaux réduire l'écart à un seul but, après que le Bleu-blanc-noir eut pris les devants 3-0.

Vendredi, les joueurs étaient moins déçus. Ils ont rappelé qu'ils sont toujours en bonne posture pour accéder à la finale de la Coupe MLS. Une victoire ou un match nul suffira pour jouer pour le championnat. L'Impact peut aussi s'en sortir avec une défaite par un but d'au moins 4-3.

«À chaud, après le match, c'était décevant parce que nous avions l'avance 3-0, a rappelé le capitaine, Patrice Bernier, auteur de deux aides dans la rencontre. Mais la réalité, c'est que nous avons gagné et qu'ils doivent maintenant nous battre. Nous savons quel résultat nous devons aller chercher pour nous qualifier en finale.»

L'entraîneur-chef Mauro Biello a déclaré qu'il souhaitait valoriser les aspects positifs accomplis par sa troupe lors de ce premier duel face au TFC.

«Nous avons déséquilibré une des meilleures défensives de la ligue sur des attaques placées, a-t-il rappelé. Maintenant, ce match-là est terminé et nous passons à un autre match. Nous nous concentrons maintenant sur notre préparation pour la deuxième manche.»

Le match retour de la série au total des buts sera présenté à l'extérieur, au BMO Field de Toronto, mercredi. Les joueurs de l'Impact se disaient donc heureux de s'entraîner dans des conditions désagréables.

Même si les prévisions pourraient changer, Environnement Canada anticipe des averses mercredi dans la Ville reine, avec un mercure oscillant autour des 8 degrés Celsius.

«Nous allons peut-être jouer dans des conditions similaires à Toronto, a noté Bernier, alors qu'il faisait autour de 0 degré à Montréal, vendredi. Il pourrait pleuvoir, et le stade va avoir accueilli la finale de la Coupe Grey dimanche. Ce ne seront pas des conditions favorables. Ce sera des conditions de séries.»

Le milieu de terrain Harry Shipp s'est montré le plus brave, lui qui portait des culottes courtes. Tous ses coéquipiers portaient plutôt des pantalons longs et plusieurs avaient aussi enfilé un chandail chaud et portaient des tuques.

«Il vient de Chicago, alors ce n'est rien pour lui», a déclaré Biello au sujet de Shipp, en rigolant.

Le défenseur Hassoun Camara était le seul absent à l'entraînement. Il a souffert de crampes, mardi, et il était donc en journée de traitements. Biello a indiqué que Camara pourrait aussi obtenir congé samedi.

La finale de la Coupe MLS sera présentée le 10 décembre. Dans la finale de l'Ouest, les Sounders de Seattle ont gagné le match aller 2-1 devant leurs partisans, face aux Rapids du Colorado. Le match retour sera présenté dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer