Un dernier match à saveur historique pour le Fury

Si vous avez l'intention d'aller voir le dernier match de la saison du Fury... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Si vous avez l'intention d'aller voir le dernier match de la saison du Fury d'Ottawa à la Place TD samedi après-midi, il serait peut-être bon de conserver vos billets. Ils deviendront une pièce de collection puisqu'il s'agira aussi du dernier match de l'équipe ottavienne dans la NASL.

En 2017, le club prévoit passer à la United Soccer League (USL), une ligue en forte croissance de troisième division en Amérique du Nord, mais qui a fait une demande auprès de la United States Soccer Federation (USSF) pour passer en deuxième division dès l'an prochain.

Le 32e match de la saison 2016 du Fury n'aura aucune signification pour lui ni pour les visiteurs de Fort Lauderdale, mais les joueurs de Paul Dalglish tiennent à terminer leur stage de trois ans dans la NASL sur une bonne note.

«Je suis très motivé pour ce match, dit le gardien étoile Romuald Peiser. C'est la fin d'une époque. On se souvient souvent du premier match d'une équipe, mais on se souvient aussi du dernier. Nous voulons laisser nos partisans sur une note positive. Nous voulons leur redonner quelque chose pour leur appui pendant toute la saison.»

Le Gatinois Maxim Tissot, qui a passé la saison d'automne près de chez lui après avoir été largué par l'Impact de Montréal, compte savourer son dernier match avec le Fury. Même s'il n'a pas fermé la porte à un retour, l'international canadien vise davantage un retour dans la MLS l'an prochain.

«C'est notre chance de passer à l'histoire en gagnant notre dernier match. Je ne détesterais pas d'être le dernier à marquer un but pour le Fury dans la NASL. Les gens s'en souviendraient longtemps.»

En trois saisons dans la NASL, le Fury compilé un dossier de 29 victoires, 32 défaites et 27 matches nuls. Il a atteint la finale du Soccer Bowl en 2015 après avoir gagné le championnat de la saison d'automne du circuit.

Le FC Gatineau en finale

Le FC Gatineau a terminé sa saison régulière en quatrième position parmi les sept équipes de la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) en vertu d'un dossier de six victoires, huit défaites et quatre matches nuls, mais il obtiendra une chance unique de finir sa saison avec un coup d'éclat en disputant la finale de la Coupe de la PLSQ samedi à Terrebonne contre l'AS Blainville (11-3-4). Cette dernière sera à la recherche du premier titre de son histoire alors qu'avec une victoire, les Gatinois seraient champions pour la deuxième fois en trois ans. Le FC Gatineau a éliminé l'Académie du Fury d'Ottawa et le Lakeshore SC pour se rendre à la Coupe de la PLSQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer