Le Fury tient tête au puissant Cosmos

Dimanche, devant 4440 spectateurs, le club ottavien a tenu... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Dimanche, devant 4440 spectateurs, le club ottavien a tenu tête à l'un des meilleurs clubs de sa ligue.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Le Fury d'Ottawa semble bel et bien décidé à finir la saison en beauté.

Dimanche, devant une foule de 4440 spectateurs à la Place TD, le club de soccer de la capitale a tenu tête à un des meilleurs clubs de la North American Soccer League.

Il a réussi à obtenir un point dans un match nul de 1-1 contre le Cosmos de New York.

Le Fury a dominé aux tirs au but contre le riche club qui occupe le haut du tableau des saisons combinées. Il a même réussi à ouvrir la marque. Dans la 54e minute, Ryan Williams a marqué.

Il commence à en faire une habitude. Le milieu de terrain gallois, embauché vers la fin du mois de juillet, a touché la cible quatre fois à ses cinq dernières parties.

«Je suis enchanté de connaître autant de succès. Je veux toujours marquer des buts et obtenir des passes payantes. C'est impératif. C'est mon rôle. Je suis un milieu de terrain offensif», a-t-il déclaré après le match.

Le Cosmos a égalisé 25 minutes plus tard. Juan Arrongo, un vétéran joueur étranger qui provient du Vénézuéla, a battu Romuald Peiser.

«Nous traversons quand même une bonne séquence, insiste l'entraîneur-chef Paul Dalglish. Notre niveau de performance dans les deux derniers matches fut excellent, même si les résultats n'ont pas été ceux que nous aurions espéré. Les gens qui continuent de se déplacer pour assister à nos matches peuvent bien voir que les principes de base sur lesquels nous avons travaillé tout au long de la saison nous ont permis de progresser. L'avenir me semble prometteur.»

Le Fury disputera ses deux prochains matches sur la route. Il retrouvera ses partisans pour conclure sa campagne, le samedi 29 octobre prochain.

Défaite du FC Gatineau

Le FC Gatineau rendait visite à ses rivaux du Lakeshore SC ce week-end. Il a encaissé un revers de 2-0.

Les deux buts ont été marqués dans la deuxième demie. Le défenseur central Davide Salvoni a d'abord frappé dans la 57e minute. Alberto Correa a scellé l'issue de la rencontre dans la 90e.

Le plus gros match de la saison approche pour le club semi-professionnel de l'Outaouais. Dans un peu plus d'une semaine, il croisera le fer avec l'AS Blainville en finale de la Coupe PLSQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer