Le Fury se tire dans le pied

Ça sent la fin pour le Fury d'Ottawa. (Courtoisie: NASL, Steve Kingsman)

Agrandir

Courtoisie: NASL, Steve Kingsman

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ça sent la fin pour le Fury d'Ottawa.

Mathématiquement, il a encore des chances de participer aux éliminatoires de la NASL, mais un revers de 2-1 contre le FC Porto Rico à la Place TD dimanche vient de réduire considérablement cette possibilité.

Avec quatre matches à jouer en 2016, le Fury accuse encore sept points de retard sur le Minnesota United, l'équipe qui détient le dernier laissez-passer pour les séries. Pourtant, tout semblait jouer en faveur des Ottaviens dimanche. La veille, le Minnesota venait de perdre un troisième match de suite et les clubs qui devançaient le Fury dans la course aux séries avaient tous échappé des points.

Les hommes de Paul Dalglish ont même pris les devants 1-0 contre le Porto Rico quand Ryan Williams a converti une belle passe de Giuseppe Gentile à la 15e minute de jeu. C'était le troisième but en quatre matches du « petit » Williams et un quatrième point en autant de matches pour l'Américain Gentile. Pour s'aider, le Fury avait absolument besoin des trois points de la victoire, mais Kyle Culberton n'avait pas les mêmes intentions quand il a égalé la marque à la 27e minute.

N'empêche, les locaux tenaient leur destinée en main quand un joueur du FC Porto Rico a été expulsé du match à la 71e minute. Rudy Dawson a hérité d'un carton rouge sur un tacle dangereux contre Ryan Williams.

Le Fury avait plus de 20 minutes pour compter un but en évoluant à 11 joueurs contre 10, mais pour la deuxième fois de la saison, il a plutôt encaissé un but malgré cette condition favorable.

À la 77e minute, Sidney Rivera a été laissé complètement seul à une trentaine de verges du filet du Fury. Il n'a pas lésiné en recevant la passe. Il a battu Romuald Peiser d'un puissant tir qui a donné contre le poteau avant de se diriger dans le fond du filet. Les locaux ont tout essayé pour offrir au moins un point à leurs 4556 partisans dans les gradins de la Place TD, mais ils ont été incapables de finir les jeux près du gardien adverse.

Même s'il a été dominé 22-6 au chapitre des tirs, le FC Porto Rico a étiré sa séquence de matches sans défaite à six. Du même coup, la saison du Fury s'est probablement jouée dans ces 20 dernières minutes de jeu. « Tu n'y penses pas quand tu es dans le feu de l'action. Tu veux gagner le match présent. Maintenant, on réalise que ça va être difficile, mais à titre de professionnel, que ce soit possible ou pas (les séries), tu veux gagner tous les matches », a indiqué Maxim Tissot, qui ratera le prochain rendez-vous des siens contre New York parce qu'il renouera avec l'équipe nationale canadienne au Maroc.

L'entraîneur-chef Paul Dalglish n'a pas mâché ses mots après cette deuxième défaite consécutive. Pour lui, son équipe s'est tirée dans le pied. Elle avait la chance de se rapprocher à quatre points des séries avec une victoire « Nous créons des chances incroyables, mais nous ne sommes pas assez bons dans le dernier tiers du terrain. Notre ratio de buts/chances est mauvais. Les autres clubs ont été meilleurs que nous dans cet aspect dans nos deux derniers matches. Les séries ? La vérité c'est que nous ne méritons pas d'y être de la façon dont nous avons joué cette semaine. On s'était pourtant donné une chance en battant le Minnesota deux fois... »

Cuisant revers du FC Gatineau

Miné par les blessures, le FC Gatineau a dû puiser dans son équipe de réserve et rappeler six joueurs pour son match à Blainville samedi. Les Gatinois en ont payé le prix alors que l'AS Blainville a signé une victoire facile de 6-1. L'ancien du Fury d'Ottawa Pierre-Rudolph Mayard a inscrit deux des six buts des gagnants. Rida Aboulhamid et Mohamed Sylla ont aussi ajouté des doublés. Derrick Lavertu-Bazard a assuré la seule réplique du FC Gatineau (5-4-7) qui maintient toujours sa quatrième position. Pour sa part, l'AS Blainville (8-4-3) occupe le deuxième rang de la Première ligue du Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer