La séquence sans défaite du Fury prend fin

Cette défaite-là fera mal. Très mal. Le Fury d'Ottawa était à quelques secondes... (Courtoisie, NASL FC Miami)

Agrandir

Courtoisie, NASL FC Miami

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Cette défaite-là fera mal. Très mal. Le Fury d'Ottawa était à quelques secondes d'étirer sa séquence de matches sans défaite à huit, mercredi soir, à Miami.

Hélas, un but dans les arrêts de jeu d'Enzo Pennella a permis aux locaux de l'emporter 2-1. Le FC Miami a ainsi empoché les trois points de la victoire, ne laissant rien au Fury qui se bat pour sa survie dans la course aux séries de la NASL.

Pendant que le FC Miami s'est approché à un point d'une place en séries éliminatoires, les Ottaviens, eux, accusent toujours un recul de sept points avec seulement cinq matches à jouer en saison régulière. Inutile de dire que l'étau se resserre sur les hommes de Paul Dalglish.

Le match avait mal débuté pour les visiteurs. Ils ont accordé le premier but du match dans un troisième duel de suite quand Michael Lahoud a déjoué Romuald Peiser à la 35e minute de jeu.

Les deux dernières fois, contre le Minnesota United FC, ils avaient réussi à combler l'écart pour l'emporter et c'est bien ce que Giuseppe Gentile avait en tête lorsqu'il a créé l'égalité 1-1 à la 44e minute de jeu.

Dans les deux remontées précédentes du Fury, chaque fois, c'est Gentile qui avait lancé le bal. Mercredi soir, l'attaquant américain natif de Miami a compté dans un troisième match de suite.

Cette fois, il a été servi par Carl Haworth à l'embouchure de la boîte du gardien.

Malgré quelques bonnes chances de marquer des deux côtés en deuxième demie, le Fury croyait bien pouvoir amasser un autre précieux point au classement. Après 90 minutes, c'était toujours 1-1, mais l'officiel du match a ajouté cinq minutes de temps à la partie et le FC Miami a fini par l'emporter sur l'avant-dernier jeu du match (90 + 4) quand Pennella a converti un jeu amorcé sur un lancer franc.

Le Fury n'aura pas beaucoup de temps pour digérer cette défaite crève-coeur. Il reviendra à la maison dimanche pour accueillir le FC Porto Rico dans un match sans lendemain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer