Possible premier départ pour Mancosu

L'attaquant italien Matteo Mancosu pourrait bien être dans... (Archives, La Presse)

Agrandir

L'attaquant italien Matteo Mancosu pourrait bien être dans le onze partant quand l'Impact recevra le Dynamo de Houston samedi soir.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'attaquant Matteo Mancosu connaît un départ prometteur avec l'Impact de Montréal.

L'Italien arrivé le 7 juillet, prêté par Bologne, a été utilisé comme réserviste dans trois matches de suite. En 52 minutes, il a déjà inscrit un but et une passe.

Et avec Didier Drogba ratant le match, résultat d'un carton rouge, Mancosu pourrait bien être dans le onze partant quand l'Impact (7-5-9) recevra le Dynamo de Houston (4-9-8), samedi soir.

« La dynamique est différente, a dit le capitaine du club montréalais, Patrice Bernier. On sait ce que Didier apporte - la présence physique, la capacité de marquer de plusieurs façons. Avec Matteo, on voit qu'il a de l'expérience. C'est un franc-tireur italien clinique. J'aime surtout son ardeur au travail. Il ferme les brèches. Il retourne à sa position. Les petites choses. »

Drogba a été puni pour un coup de genou dans un match nul de 1-1 à Washington, dimanche dernier. Ignacio Piatti excelle en sa compagnie, mais il a aussi brillé quand c'est lui qui devenait la figure centrale de l'attaque.

Au classement, le Dynamo est dernier dans l'Ouest, résultat d'une séquence de cinq matches sans victoire. Le club a marqué une seule fois dans cette période, le but d'Alex dans le match nul de 1-1 contre San Jose, dimanche dernier.

Ne pas céder de terrain

Dans un contexte où les clubs de New York et le Toronto FC jouent bien, Montréal a besoin de points. L'Impact est cinquième dans l'Est et ne veut pas céder de terrain.

« C'est le temps de l'année où les clubs prennent leurs distances, a dit Bernier. C'est le bon temps pour amorcer une séquence de victoires et la maintenir. »

L'arrivée de Mancosu et Hernan Bernardello et Mancosu, en plus des retours du milieu de terrain Marco Donadel et du défenseur Laurent Ciman, donne de la profondeur, mais augmente aussi la compétition à l'interne pour du temps de jeu.

« Ça fait partie d'être dans une équipe où il y a beaucoup de joueurs talentueux, a dit le milieu de terrain Harry Shipp. Les entraînements sont plus compétitifs, mais ce n'est pas évident pour ceux qui ne vont pas disputer 90 minutes à chaque match. C'est un sacrifice pour le bien de l'équipe. »

Ciman devait s'entraîner vendredi, jour de son 31e anniversaire. Si tout se passe bien, le Belge devrait retrouver sa place au centre de la défense.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer