Dalglish engage un striker

Thomas Stewart, le nouveau striker du Fury.... (Courtoisie, San Antonio Republic FC)

Agrandir

Thomas Stewart, le nouveau striker du Fury.

Courtoisie, San Antonio Republic FC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Paul Dalglish ne faisait pas de promesses en l'air. Dimanche, en voyant son équipe se faire blanchir par le Rayo d'Oklahoma City, il a juré que des changements étaient imminents. Il a promis aux partisans qu'il irait « chercher des joueurs capables de marquer des buts ».

Mardi matin, un nouveau striker était présent à l'entraînement du Fury d'Ottawa.

Dalglish est aussi un homme réaliste. Il avait reconnu, dimanche, qu'il n'était pas facile de faire l'acquisition de joueurs doués offensivement à cette période de l'année.

Il est allé chercher son nouvel attaquant dans la USL Pro, un circuit nord-américain inférieur à la North American Soccer League.

L'attaquant en question, Thomas Stewart, ne connaissait pas une saison exceptionnelle avec le San Antonio Republic FC.

Il a marqué un seul but en 11 parties. « Il a simplement perdu la confiance de ses entraîneurs », croit Dalglish.

Avant de s'installer à Ottawa, le sélectionneur a passé quelques saisons en USL Pro. « J'ai une bonne mémoire. Je n'oublie pas facilement les joueurs de qualité. Quand je suis débarqué en USL, Tommy était un des meilleurs attaquants centraux de toute notre ligue. »

Au total, Stewart a enfilé le maillot de San Antonio à 69 occasions. Il a marqué 23 buts.

« Je suis heureux d'obtenir ce nouveau départ, déclare le Nord-Irlandais de 29 ans. Il ne sert à rien de trop chercher à comprendre ce qui n'a pas fonctionné pour moi en début de saison. Notre équipe au grand complet avait du mal à marquer des buts en début de saison. Ça mettait beaucoup de pression sur notre manager... »

« Je me perçois comme un joueur instinctif. Ici, à Ottawa, je devrais être capable de profiter des chances de marquer qui me seront offertes dans la surface de réparation. »

D'autres changements à venir ?

Impossible pour le moment de savoir si Stewart sera du XI partant, ce week-end, lorsque le Fury rendra visite au FC Edmonton.

Surtout que d'autres changements sont dans l'air. Un des membres importants de l'effectif serait sur son départ. 

Jonny Steele, un fiable milieu de terrain qui a passé 986 minutes sur le terrain depuis le début de la saison, serait un joueur convoité.

« Même si je préférerais qu'il reste, j'écoute les offres », reconnaît Dalglish.

Il semble toutefois acquis que le magasinage estival de l'entraîneur n'est pas terminé. « Trois ou quatre » nouveaux joueurs pourraient débarquer prochainement.

« Nous essayons de sauver notre saison, jure l'entraîneur. Il ne faut pas non plus négliger le côté spectacle. Les gens qui se déplacent pour nous encourager veulent voir des buts. Mon travail consiste à trouver de bons joueurs capables de marquer des buts. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer