Le FC Barcelone s'associe à Louis-Riel

L'association entre l'école secondaire Louis-Riel et le FC... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

L'association entre l'école secondaire Louis-Riel et le FC Barcelone, qui a vu grandir des joueurs comme Lionel Messi et Neymar Junior, comportera notamment un volet « civil » pour les joueurs de 6 à 16 ans.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Depuis quelques années, les jeunes joueurs de soccer de la région peuvent aspirer à porter les couleurs de l'Impact de Montréal ou encore du Fury d'Ottawa chez les professionnels.

Dès septembre prochain, les étudiants du programme sports-études de l'école secondaire Louis-Riel à Blackburn Hamlet pourront pousser la note encore plus loin en rêvant de joindre les rangs du FC Barcelone ! Club européen le plus titré du 21e siècle, le Barça vient d'établir un partenariat historique avec cet établissement du Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario.

Vous avez bien lu, l'académie qui a vu grandir les Lionel Messi et Neymar Junior dépêchera un entraîneur à Ottawa pour enseigner la méthodologie d'entraînement et la philosophie à la base de ses succès internationaux.

Directeur athlétique et responsable du programme sports-études de soccer à Louis-Riel, Joey Fournier planchait sur ce projet depuis 2013. Le FC Barcelone n'arrive pas en Outaouais en territoire inconnu. Il a tenu des camps spécialisés à Louis-Riel depuis deux ans. Toujours à la recherche de nouveaux talents, il a implanté sa première académie à Vancouver en septembre 2015 ainsi qu'à Toronto et Edmonton en avril 2016, mais c'est la première fois que le prestigieux club s'associe à un programme scolaire au Canada.

Fondateur et directeur de BCN Sports, associé au FC Barcelone dans ce projet, Francisco Cervera a parlé de sa mission dans une conférence de presse où il était présent par le truchement de Skype au dôme de Louis-Riel mardi. « Nous pensons qu'il y a beaucoup de talents à développer au Canada. Vous possédez un des plus imposants bassins de joueurs au monde. Nous aimerions que les jeunes grandissent dans le même cadre que celui du FC Barcelone. Il y a de bons entraîneurs au Canada, mais c'est encore une lacune. »

Directeur du projet du FC Barcelone, Oscar Grau a également pris la parole via téléconférence à partir d'Espagne. « Notre objectif est d'étendre la marque de Barça à l'échelle internationale en offrant une formation intégrale dès l'âge de six ans. Nous voulons que les jeunes développent leurs talents avec notre méthodologie et nos valeurs. »

Trois volets

Ainsi, l'association avec le club catalan comportera trois volets. Il y aura l'académie « civile » constituée de joueurs de 6 à 16 ans qui s'entraînera en soirée. Il y aura bien sûr le volet sports-études où l'entraîneur Angel Berastain (licence UEFA pro) supervisera deux séances d'entraînement par semaine. Un troisième volet sera offert aux élèves de 7e et 8e années à raison de six jours par semaine de septembre à juin après les heures de classe.

Instigateur du projet innovateur à Louis-Riel, Joey Fournier était fier de procéder à la grande annonce mardi. « Ça ne pourra pas être plus gros comme nouvelle ! Depuis 2005, notre programme de soccer a fourni 25 joueurs au réseau universitaire, collégial ou encore à des équipes professionnelles. Le FC Barcelone est l'un des meilleurs clubs au monde. Cette association nous fera passer au prochain niveau. »

Essentiel

Joey Fournier tenait mordicus à ce que le FC Barcelone envoie un des entraîneurs à son école. « Le programme n'aurait pas la même valeur si j'avais poursuivi mes enseignements avec un chandail du FC Barcelone sur le dos. Angel Berastain est directeur technique. Il est bien plus qualifié que moi. Il ne sera pas un figurant. Il va aussi recruter les meilleurs talents. Certains pourraient aller s'entraîner en Espagne sous la supervision du grand club. »

Depuis deux ans, l'équipe française de Paris-St-Germain est aussi impliquée indirectement avec l'école Louis-Riel en louant son dôme pour sa propre académie. Elle n'est cependant pas impliquée avec le programme sports-études.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer