La grande métamorphose du Fury

Le gardien Romuald Peiser en pleine pratique... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le gardien Romuald Peiser en pleine pratique

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La troisième saison du Fury d'Ottawa est déjà en branle depuis un mois, mais le club va disputer son premier match local de la saison printanière samedi après-midi en recevant l'équipe d'expansion du FC Miami.

Le visage du club a changé drastiquement depuis sa conquête du titre de la saison d'automne de la NASL en 2015, suivie de sa première participation en finale du «Soccer Bowl» à New York en novembre.

Le premier bouleversement est survenu derrière le banc,alors que Paul Dalglish a remplacé Marc Dos Santos, qui poursuit son aventure à Kansas City dans l'organisation du Sporting. Là-bas, il dirige le club-école de l'organisation, les Rangers de Swope Park.

Plus de 6500 spectateurs sont attendus pour le match d'ouverture à la Place TD. Histoire de démêler la base grandissante des partisans du Fury, LeDroit dresse une liste des principaux changements et des joueurs à surveiller en 2016.

LES NOUVEAUX

La troisième saison du Fury d'Ottawa est déjà en... (Patrick Woodbury, LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Marcel de Jong

Défenseur qui peut également évoluer au centre du terrain, il a représenté l'équipe nationale canadienne senior à 33 reprises sur la scène internationale. Âgé de 29 ans, il arrive à Ottawa après avoir passé une saison avec le Sporting de Kansas City en MLS.

Né à New Market, il possède aussi la citoyenneté néerlandaise. C'est d'ailleurs aux Pays-Bas qu'il a amorcé sa carrière professionnelle en 2005 avec le Helmond Sport et le Roda JC, où il a joué près de 200 matches.

Il a ensuite disputé cinq saisons en Allemagne avec le FC Augsurg. Pendant son passage là-bas, il a aidé l'équipe à monter en première division (Bundesliga) pour la première fois de son histoire.

Idan Vered

Cet Israélien de 27 ans a été acquis par le Fury pour marquer des buts. Il est d'ailleurs le seul joueur à avoir fait bouger les cordages dans les quatre premiers matches de la saison.

L'attaquant de 1,70 m (5' 7") a passé la dernière saison dans la Super Ligue de Serbie avec l'Étoile rouge de Belgrade, mais auparavant, il avait passé la majorité de sa carrière professionnelle avec le Maccabi Haifa, le club le plus prestigieux d'Israël avec lequel il a compté 14 buts en 130 matches.

Le Maccadi Haifa s'est déjà classé pour la Ligue des champions.

La troisième saison du Fury d'Ottawa est déjà en... (Patrick Woodbury, LeDroit) - image 5.0

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Gerardo Bruna

Adolescent, cet Argentin était considéré comme un des 10 meilleurs joueurs au monde. Il a été élevé dans les académies du Real Madrid en Espagne dès l'âge de 11 ans. Il a été transféré à l'académie de Liverpool à 16 ans.

Même s'il a passé quatre saisons avec le grand club à Liverpool, il n'a jamais pris part à un match. Il a ensuite joué en deuxième division anglaise et espagnole entre 2011 et 2016, sans jamais exploiter tout le talent qui l'habite.

À Ottawa, l'entraîneur Paul Dalglish l'a muté à l'attaque en espérant lui redonner confiance pour qu'il devienne un franc-tireur. Il est encore jeune à 25 ans. Une blessure à l'aine le tient à l'écart du jeu pour le moment.

LES VÉTÉRANS

La troisième saison du Fury d'Ottawa est déjà... (Martin Roy, Archives LeDroit) - image 7.0

Agrandir

Martin Roy, Archives LeDroit

Julian de Guzman

Le milieu de terrain torontois de 1,70 m (5' 7") est probablement le joueur le plus célèbre du Fury.

Il a été le premier joueur canadien à jouer en Liga d'Espagne avec le Real Club Deportivo de La Coruña entre 2005 et 2009. Avant de faire fortune en Espagne, il avait joué trois saisons dans la Bundesliga d'Allemagne avec le Hannover 96. Il est rentré en Amérique du Nord en 2009 pour devenir le premier joueur international canadien à s'aligner avec le FC Toronto de la MLS.

Après un arrêt en Grèce entre 2013 et 2014, il s'est amené à Ottawa en 2015 afin de se rapprocher de l'équipe nationale canadienne, dont il est le capitaine. Ses 88 sélections avec l'équipe nationale représentent d'ailleurs un record canadien.

Âgé de 35 ans, il est devenu le deuxième capitaine de l'histoire du Fury.

La troisième saison du Fury d'Ottawa est... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit) - image 8.0

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Romuald Peiser

Âgé de 36 ans, le gardien français est la pierre angulaire du Fury.

L'an dernier, il a été le récipiendaire du gant doré attribué au meilleur gardien de la NASL. Peiser a pulvérisé plusieurs records de ligue en 2015 avec ses 14 blanchissages, dont six consécutifs pendant une séquence infernale de 648 minutes sans accorder de but. Ses 15 victoires en une saison représentent également un record de la NASL.

Avant de traverser l'Atlantique, il avait évolué pendant six saisons en Liga portugaise. Son nouveau contrat de deux ans expire en 2017.

La troisième saison du Fury d'Ottawa est déjà en... (Patrick Woodbury, LeDroit) - image 9.0

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Rafael Alves

Le Brésilien de 31 ans s'est dressé tel un mur devant Romuald Peiser la saison dernière.

Le défenseur de 1,90 m (6' 3") a participé aux 30 matches du Fury à sa première saison avec l'équipe en 2015, marquant même quatre buts en plus d'en préparer deux autres. Ses prouesses ont été récompensées en fin de saison alors qu'il a été choisi dans l'équipe d'étoiles de la NASL.

Avant de débarquer à Ottawa, il avait participé à la finale de la ligue avec les Strikers de Fort Lauderdale en 2014.

Quand Julian de Guzman s'absente, c'est lui qui porte le brassard du capitaine.

D'autres vétérans de retour

  • Mauro Eustaquio
  • Paulo junior
  • Carl Haworth
  • Marcel DeBellis

LES DÉPARTS

  • Marc Dos Santos, le premier entraîneur-chef et directeur général du Fury;
  • Tom Heinemann, le meilleur marqueur du club en saison et en séries;
  • Richie Ryan, le capitaine et milieu de terrain étoile;
  • Mason Trafford, défenseur canadien qui a joué le plus de matches (57) avec le Fury;
  • Drew Beckie, élu joueur humanitaire de l'année dans la NASL;
  • Ryan Richter, membre de la ligne défensive coupe-feu l'an dernier;
  • Colin Falvey, défenseur membre de l'équipe d'étoiles;
  • Nicki Paterson, premier joueur à signer un contrat avec le Fury;
  • Sinisa Ubiparipovic, a connu sa meilleure saison en carrière à 31 ans l'an dernier;
  • Oliver Minatel, meilleur compteur du club en 2014, saison difficile en 2015;
  • Andrew Wideman, troisième attaquant le plus productif de l'histoire du club.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer