Les Timbers remportent la Coupe MLS

Les Timbers de Portland ont mis la main... (Jay LaPrete, AP)

Agrandir

Les Timbers de Portland ont mis la main sur la Coupe MLS.

Jay LaPrete, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Columbus

Diego Valeri a marqué après seulement 27 secondes de jeu et les Timbers de Portland ont mis la main sur la Coupe MLS pour la première fois de leur histoire en battant le Crew de Columbus 2-1, dimanche.

Valeri a inscrit le but le plus rapide de l'histoire de la finale. Rodney Wallace a porté la marque à 2-0 à la septième minute.

«Nous savions que nous devions être agressifs lors des 20 premières minutes, a déclaré Valeri. Nous avons tenté d'être agressifs et d'appliquer de la pression sur eux.»

Le capitaine du Crew, Michael Parkhurst, a réuni ses coéquipiers au centre du terrain pour calmer le jeu avant de reprendre l'action.

«C'est sûr que je suis déçu de la défaite, a-t-il dit. Personne n'avait prévu ça. Nous nous sommes dit que notre saison n'allait pas se terminer comme ça.»

Kei Kamara a répliqué à la 18e lors d'une mêlée devant le filet, mais le déficit de deux buts s'est avéré trop important pour le Crew.

Quelques instants après le premier coup de sifflet, le milieu de terrain du Crew, Wil Trapp, a envoyé le ballon à son gardien Steve Clark, qui a tenté de dégager. Clark n'avait cependant pas vu Valeri s'approcher, et ce dernier n'a eu qu'à pousser le ballon au fond du filet en glissant devant le gardien.

Le Crew avait à peine oublié cette erreur lorsqu'une autre gaffe a permis aux Timbers de doubler leur avance.

Le milieu de terrain Tony Tchani et plusieurs coéquipiers ont arrêté de jouer puisqu'ils pensaient que le ballon avait quitté les limites du terrain, mais Darlington Nagbe a poursuivi la séquence et a servi une passe à Lucas Melano qui a repéré Wallace pour inscrire le but victorieux.

«Nous n'avons jamais été en danger, a commenté l'entraîneur des Timbers, Caleb Porte. Nous étions confortables. Nous les avons museler et c'est ce qu'il faut pour gagner.

La victoire a couronné une mission de trois ans pour Porter, qui a mené l'Université d'Akron au titre de la NCAA en 2010 avant de se joindre aux Timbers en août 2012.

«Je voulais absolument partager le moment avec mes joueurs, a-t-il lancé. Nous avons passé à travers une longue saison et nous avons partagé les hauts et les bas.»

Le Crew avait éliminé l'Impact de Montréal en demi-finale de l'Est et avait servi la même médecine aux Red Bulls de New York en finale d'association.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer