Des affaires à régler avec le FC United

Le capitaine du Fury, Richie Ryan.... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Le capitaine du Fury, Richie Ryan.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans le sport, le hasard fait parfois bien les choses.

En glissant au deuxième rang du classement général de la NASL à son dernier match de la saison régulière, le Fury a hérité du FC United du Minnesota comme adversaire du premier tour éliminatoire.

La commande sera ardue pour les hommes de Marc Dos Santos dimanche après-midi à la Place TD. Ottawa et le Minnesota ont formé les deux meilleures équipes de la ligue dans les 20 matches de la saison d'automne. Au classement général, le Fury (15-11-4) a devancé le FC United (14-11-5) par trois petits points.

Ce qui a fait sursauter l'entraîneur-chef ottavien, c'est le synchronisme de ce duel au sommet.

«Au mois d'août, nous avions disputé 12 matches de suite sans défaite avant de perdre notre seul match de la saison d'automne contre le Minnesota à la maison. Maintenant, nous avons encore une séquence de 12 matches sans défaite avant de les rencontrer à nouveau. Nous avons la chance de nous reprendre. Le record de la ligue est de 13 matches consécutifs sans défaite. Nous pouvons égaler ce record en demi-finale et le battre en finale.»

En saison régulière, le Fury a gagné le premier duel 1-0, fait match nul 1-1 dans le second et le FC United a gagné le troisième match 2-1 à Ottawa. C'est la seule défaite du Fury à ses 25 derniers matches.

«Le Minnesota a été notre adversaire direct dans la saison d'automne. Il est bien organisé et ne déroge pas à son plan de match tout comme nous. Si vous êtes parieurs, ne pariez pas sur ce match!», ajoute Dos Santos.

Plus de 4000 billets ont déjà trouvé preneurs pour cette rencontre historique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer