Le Fury sacré champion automnal

Le Fury d'Ottawa peut encore remporter le championnat... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Le Fury d'Ottawa peut encore remporter le championnat des saisons combinées, samedi prochain, lors de son dernier match régulier.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ils ont gagné le championnat de la saison automnale de la NASL mercredi soir dernier à Jacksonville. Quatre jours plus tard, juste avant le match des 67's d'Ottawa à la Place TD, les joueurs du Fury d'Ottawa ont reçu la preuve de leur accomplissement.

Le commissaire du circuit, Bill Peterson, est venu remettre le trophée du championnat à l'entraîneur-chef Marc Dos Santos et à son capitaine Richie Ryan. Devant les quelque 2500 partisans des 67's dimanche après-midi, le commissaire a pris la parole.

«Quelle saison automnale vous avez connue! Vous avez démoli la compétition. En 19 matches, vous avez signé huit blanchissages et accordé sept buts de moins que la deuxième meilleure équipe de la ligue. Vous avez compté 36 buts et vous avez perdu un seul de vos 24 derniers matches. C'est tout à fait remarquable.»

Merci Dos Santos

Les joueurs du Fury ont tous posé avec la grande assiette argentée après la réception sur la glace. Preuve que l'entraîneur-chef Marc Dos Santos est apprécié par ses joueurs, quelques-uns sont allés le chercher pour se faire prendre en photo avec lui et le trophée.

En s'adressant aux partisans dans les gradins de la patinoire de la Place TD, Richie Ryan a aussi rappelé que «MDS» et son personnel d'entraîneurs avaient eu leur mot à dire sur ce premier championnat de l'histoire du Fury.

«Marc a assemblé cette équipe et maintenant, nous allons disputer notre match de la demi-finale à la maison. Ce sera massif de jouer devant nos partisans qui nous ont appuyés toute la saison.»

Le Fury va terminer sa saison régulière samedi prochain à Atlanta où il voudra aussi remporter le championnat des saisons combinées du printemps et de l'automne. Il a deux points d'avance sur le Cosmos de New York. Un match nul ou un point perdu par le Cosmos fera l'affaire et lui assurerait l'avantage du terrain jusqu'à la finale.

Le commissaire Bill Peterson se réjouissait de voir une équipe de deuxième année obtenir des succès aussi rapidement.

«Nous aurons deux nouvelles équipes l'année prochaine. Ça va leur démontrer qu'ils peuvent connaître du succès en peu de temps. Je suis aussi content qu'une équipe canadienne gagne ce trophée. Nous sommes une ligue nord-américaine. Nos équipes canadiennes sont importantes et nous aurons aussi une équipe dans les Caraïbes l'an prochain. Ottawa a utilisé une approche très professionnelle dès le premier jour. Ils ont travaillé fort pour devenir compétitifs. Ils méritent d'être au sommet de notre ligue présentement.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer