Le Fury et Ryan marquent encore

Le Fury d'Ottawa a porté à neuf sa... (Simon SB)

Agrandir

Le Fury d'Ottawa a porté à neuf sa série de matches sans défaite avec une victoire de 2-1 contre les Silverbacks d'Atlanta, hier soir à la Place TD.

Simon SB

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Richie Ryan commence à marquer des buts à un rythme plus élevé qu'un autre Ryan qui porte le numéro 6 à Ottawa, un certain Bobby qui s'est contenté de 18 filets la saison dernière.

Le capitaine du Fury FC d'Ottawa y est allé de son troisième but en deux parties et il a bien choisi son moment, sa frappe du pied gauche faisant la différence dans une victoire de 2-1 aux dépens des Silverbacks d'Atlanta mercredi soir devant 3459 amateurs à la Place TD.

Son tir de pénalité précis à la droite du gardien Steward Ceus, même si celui-ci avait plongé du bon côté, a permis à la troupe de l'entraîneur Marc Dos Santos de gagner un troisième match de suite et de porter à neuf sa série de matches sans défaite (4-5-0). Le Fury s'est ainsi hissé en tête du classement automnal dans la North American Soccer League avec un total de 10 points, deux de plus qu'Edmonton. Ottawa (3-1-0 en deuxième moitié) a aussi pris possession du quatrième rang du classement général avec sa fiche de 5-6-3, à un point du troisième rang détenu par les RailHawks de la Caroline, les prochains visiteurs dimanche (15 h) au parc Lansdowne.

«J'ai été chanceux, Tommy (Heinemann) n'était pas sur le terrain et j'ai donc pris la responsabilité. Heureusement, j'ai marqué», a raconté Ryan après coup.

«On ne peut pas s'emporter avec cette victoire. Nous sommes peut-être au sommet du classement automnal, mais pour moi, ça ne veut pas dire grand-chose. Notre objectif en début de saison était de participer aux séries et il nous reste 16 parties à jouer pour atteindre ce but. Il va falloir prendre chaque match comme il vient et espérer gagner. Présentement, ça fonctionne et tout est OK.»

Le penalty lui avait été décerné par l'arbitre à la 71e minute alors qu'un défenseur d'Atlanta avait accidentellement touché le ballon avec la main dans la surface de réparation, une décision automatique de sa part même si le capitaine des Silverbacks Simon Mensing a protesté au point qu'il s'est mérité un carton jaune.

Il n'y avait pas de doute non plus sur la faute commise par Mauro Eustaquio près du filet du Fury à l'endroit de Paul Black, ce qui a valu le tir de pénalité où Junior Burgos a fait mouche. Le gardien Romuald Peiser n'y pouvait rien, ayant plongé à sa gauche alors que le ballon est passé à sa droite.

Deux décisions avec lesquelles Dos Santos n'était pas d'accord. «Je ne pense pas que c'était un penalty pour nous, et ce ne l'était pas contre nous. L'arbitre a peut-être manqué ces calls là mais je ne suis pas sûr, je vais voir sur la vidéo.

«Je pense cependant qu'à la fin, le résultat est juste, on méritait la victoire... On ne sait pas où on va être dans un mois ou trois mois, mais cette opportunité d'être premier maintenant, il fallait la prendre, on ne sait pas si ça va arriver à nouveau. Mais c'est difficile d'arriver en première place, c'est encore plus difficile de rester là», estime-t-il.

Peiser n'a pas été très occupé mercredi soir, faisant face à seulement un autre tir, une tête dans la surface dans les temps d'arrêt en fin de rencontre.

Après une première demie plutôt tranquille qui s'est terminée 0-0, les choses se sont animées une fois que le Canadien Carl Haworth, utilisé en attaque après avoir été laissé de côté dimanche dernier, a ouvert le pointage avec une belle percée près du filet des visiteurs, y allant d'une belle feinte devant un défenseur avant d'atteindre la lucarne du pied gauche.

«C'est énorme pour l'équipe de faire trois changements et que le standard de jeu ne diminue pas... On savait que les buts viendraient éventuellement pour cette équipe, et maintenant nous obtenons des résultats», a noté Haworth au sujet de la poussée qui a vu le Fury compter neuf buts à ses quatre parties après la pause de juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer