Soccer: les Allemandes débarquent à Ottawa

L'équipe féminine de soccer d'Allemagne est arrivée à... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

L'équipe féminine de soccer d'Allemagne est arrivée à Ottawa dimanche.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La puissance mondiale du soccer féminin a fait une entrée fracassante à l'aéroport d'Ottawa dimanche après-midi.

L'équipe nationale de l'Allemagne a été accueillie par des centaines de partisans excités de les voir en action dimanche prochain pour le lancement de la Coupe du monde de soccer de la FIFA au parc Lansdowne. L'équipe numéro un au monde se réchauffera alors contre la Côte d'Ivoire. Le pays africain en sera à sa première expérience en Coupe du monde féminine.

De nombreuses joueuses de soccer de la région vêtues aux couleurs de leurs équipes respectives brandissaient des affiches portant l'inscription «wilkommen» ou encore les noms ou les photos des joueuses nationales. Le comité d'accueil s'est mis à agiter des drapeaux noir, rouge et jaune à la sortie des douanes des Allemandes. «Bienvenue au Canada», ont-elles scandé.

La scène a semblé surprendre les grandes voyageuses. «C'est toute une surprise. Les enfants avaient pris le temps de créer leurs propres affiches. C'est un accueil chaleureux. C'est vraiment très gentil», a indiqué la centre-arrière, Josephine Henning.

L'entraîneuse Sylvia Neid était tout sourire après un long vol de six heures en partance de Francfort. «Ça fait du bien d'arriver au pays où se tiendra la Coupe du monde. Nous espérons que le mercure va monter de quelques degrés! Nous avons hâte de nous installer afin d'amorcer notre préparation pour le premier match», a dit celle qui a mené son pays vers le championnat de la Coupe du monde en 2007.

Gagnante du ballon d'or de la FIFA en 2013, la gardienne Nadine Angerer connaît un peu le Canada pour avoir joué à Vancouver et Edmonton par le passé. Membre des Thorns de Portland dans la National Women's Soccer League, elle est coéquipière de la célèbre Canadienne Christine Sinclair. Elle n'a pas manqué de le rappeler dimanche.

«Je suis surprise de voir tous ces gens ici pour nous accueillir, mais en même temps, j'ai cinq Canadiennes comme coéquipières à Portland et laissez-moi vous dire qu'elles vous représentent bien aux États-Unis. Les Canadiens ont la réputation d'être des gens amicaux.»

Les meneuses du classement mondial disputeront deux matches du groupe B à Ottawa. Après leur match contre la Côte d'Ivoire, elles se frotteront à leurs rivales européennes de la Norvège, qui se sont pointées dans la capitale nationale une heure plus tard hier.

Au sommet

Championnes des coupes du monde de 2003 et 2007, l'Allemagne a perdu son titre sur son propre terrain en 2011 quand le Japon a enlevé les grands honneurs. En 2015, l'Allemagne est de retour au sommet mondial en misant sur la jeunesse. La Mannschaft a gagné sa qualification du groupe I européen avec une fiche parfaite de 10 victoires où elle a pulvérisé ses adversaires par la marque combinée de 62-4.

«Nos jeunes joueuses sont fortes sur le plan technique et elles ont acquis de l'expérience quand nous avons gagné le Championnat d'Europe en 2013», explique l'entraîneuse Sylvia Reid.

Comme ses joueuses, l'idée de jouer sur du gazon artificiel au Canada ne la réjouit pas, mais elle devra faire avec. «Je pense que le soccer devrait être joué sur du gazon naturel, mais ça fait longtemps que nous savons que ça ne sera pas le cas ici. C'est un défi que nous devons accepter.»

Enfin, les joueuses ont déploré le scandale de corruption qui a secoué la FIFA à une dizaine de jours de la Coupe du monde. «Nous avons tous hâte que ce tournoi commence. Nous avons tellement de plaisir à jouer au soccer. Nous ne sommes pas concernées par les arrestations, mais le scandale portera ombrage à notre Coupe du monde et je trouve cela injuste pour le soccer féminin», a déploré Josephine Henning.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer