Le Fury se sort de l'impasse

Le Fury a battu le Indy Eleven 1-0... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Le Fury a battu le Indy Eleven 1-0 devant une bonne foule de 5245 spectateurs au stade de la Place TD. Sur la photo: Carl Haworth, du Fury, et Greg Janicki, du Indy Eleven, se disputent le ballon.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

L'intuition de Marc Dos Santos était bonne. Plus tôt cette semaine, il garantissait la victoire des siens contre le Indy Eleven samedi après-midi.

«Samedi soir, 18 heures, nous serons en cinquième ou sixième position dans la ligue», avait prédit l'entraîneur-chef du Fury d'Ottawa au moment où son équipe occupait la 11e et dernière position de la NASL.

Samedi soir, sous le coup de 18 heures, son club occupait bel et bien la sixième place grâce à un but de Nicki Paterson inscrit à la 88e minute de jeu. Le Fury (2-2-3) l'a ainsi emporté 1-0 devant une bonne foule de 5245 spectateurs au stade de la Place TD.

Le but de Peterson était le premier du Fury en trois matches. Il a été servi par Sinisa Ubiparipovic. Devant le filet, Romuald Peiser a signé son deuxième jeu blanc consécutif. Il n'a eu qu'à repousser deux tirs du Eleven (1-3-3). Ottawa a marqué sur son troisième lancer contre le gardien Kristian Nicht, celui-là même qui protégeait la cage de l'Impact de Montréal dans le match décisif de la Coupe des Amériques au Stade olympique.

Le match a également marqué le retour du jeu du capitaine Richie Ryan. L'Irlandais a fait son entrée dans le match à la 80e minute de jeu avec un pointage égal de 0-0. Mine de rien, quand Ryan joue, le Fury a une fiche parfaite de 2-0-0. Diminué par deux blessures, il n'a cependant joué que 25 minutes en sept matches cette saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer