Dos Santos prédit une victoire samedi

Marc Dos Santos aime rappeler à ses joueurs... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Marc Dos Santos aime rappeler à ses joueurs qu'une ou deux victoires seulement propulseraient l'équipe dans le peloton de tête du classement.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Fury d'Ottawa tire de la patte au classement de la NASL. Inactif la semaine dernière, il a glissé jusqu'en 11e et dernière place de son circuit, mais le classement est très serré et il suffirait d'une victoire pour chambouler toute sa hiérarchie.

Loin du découragement, Marc Dos Santos donnait plutôt l'impression d'être un boxeur à la veille d'un grand combat après l'entraînement des siens hier.

«Samedi soir, à 18 heures, nous serons cinquièmes ou sixièmes au classement. Je le sens. Les joueurs le sentent. La victoire ne fait aucun doute dans notre esprit.»

Il faut comprendre que demain, sous le coup de 15 heures, le Fury recevra le Indy Eleven au stade de la Place TD où la meilleure foule de la saison est attendue en raison de journée dédiée aux familles. Le «Onze» d'Indianapolis (1-3-2) devance Ottawa (1-2-3) par un point au classement et le Fury est à trois points de la cinquième place.

«Nous avons profité d'une semaine de congé. Avant, nous avions été au coude-à-coude avec le Cosmos de New York dans un revers de 1-0. Ils n'ont pas perdu de l'année. Puis, nous avons fait match nul 0-0 contre Tampa Bay, la deuxième meilleure équipe de la ligue. Nous avions plusieurs joueurs blessés, mais nous avons fait plus qu'eux pour gagner ce match-là.»

Marc Dos Santos est donc catégorique. Son club va soutirer les trois points au Eleven demain.

«Je sens la motivation et la confiance de notre club. On sait que le match contre Indy est important. Il suffit d'une victoire pour changer le portrait. San Antonio était dernier il y a deux semaines. Ils viennent de gagner deux matches et ils sont maintenant dans le top-5

Pour gagner, le Fury devra toutefois marquer des buts, ce qu'il n'a pas fait depuis deux matches.

«Nous avons besoin que certains de nos attaquants se lèvent dans le dernier tiers du match. Il faut que quelqu'un prenne plus de responsabilités. Ça nous prend un attaquant qui va amorcer une séquence en marquant deux buts ou un but dans deux matches consécutifs. Notre attaque a été répartie depuis le début de la saison.»

Sur ce plan, le Fury ne sait pas encore s'il obtiendra des renforts. Le Brésilien Oliver n'est pas encore prêt à revenir au jeu alors qu'une décision sera prise demain en ce qui concerne Andrew Wiedeman (commotion cérébrale). Tommy Heinemann sera cependant disponible après deux matches d'absence. Il amorcera toutefois la rencontre sur les lignes de côté tout comme le défenseur Mike Randolph, qui se porte mieux.

Retour du capitaine

Blessés lors d'une collision dans le dernier duel, le gardien Romuald Peiser et le défenseur Rafael Alves seront à leur poste alors que le capitaine Ritchie Ryan pourrait également prendre part à son deuxième match de la saison.

L'Irlandais a beaucoup manqué au club après avoir souffert de deux blessures distinctes depuis le début du calendrier printanier. Il a été limité à 15 minutes de jeu dans le match d'ouverture local, une victoire de 1-0 contre le Minnesota United. Le Fury est donc invaincu cette année quand il joue! Le milieu de terrain commence à en avoir ras le bol de regarder ses coéquipiers jouer sans pouvoir les aider.

«C'est frustrant d'être à l'écart du jeu. J'espère que mon genou me permettra de jouer quelques minutes samedi. Tout va dépendre de l'allure du match. Marc (Dos Santos) prendra la décision. Ce qui importe, ce sont les trois points et j'espère de pouvoir aider à faire la différence. Le classement est condensé. Quelques victoires nous permettraient de sortir de notre fâcheuse position. Nous étions huitièmes l'an dernier. Il faut avancer. Nos chances sont là. Il faut juste finir les jeux.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer