Grâce à McInerney

Jack McInerney a marqué l'unique but du match.... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Jack McInerney a marqué l'unique but du match.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Jack McInerney a été le seul à toucher la cible et l'Impact a amorcé sa marche vers un retour en Ligue des Champions en signant une victoire de 1-0 face au Toronto FC, hier, dans le match aller de leur série demi-finale du Championnat canadien de soccer.

Le duel retour de la série au total des buts aura lieu mercredi prochain à Toronto.

Le tournoi sert à déterminer l'équipe canadienne qui participera à la Ligue des Champions de la CONCACAF en 2016-17. Les Whitecaps de Vancouver représenteront le Canada en 2015-16. Puisque le Canada accueille la Coupe du monde de soccer féminin de la FIFA en juin, l'équipe canadienne qui a connu la meilleure campagne en MLS en 2014 participera à la Ligue des Champions, une formule qui sera utilisée uniquement cette année.

Une semaine après avoir fait vibrer un Stade olympique à pleine capacité dans la défaite de l'Impact en finale de la Ligue des Champions, la poignée de spectateurs présents au stade Saputo ont eu droit à un spectacle beaucoup moins intéressant puisque les deux équipes avaient envoyé plusieurs réservistes dans la mêlée.

Malgré les absences des blessés Hassoun Camara (genou), Donny Toia (cheville), Victor Cabrera (cheville), Justin Mapp (coude) et Cameron Porter (genou), l'entraîneur de l'Impact Frank Klopas avait décidé de ne pas insérer Evan Bush, Bakary Soumare, Marco Donadel, Ignacio Piatti, Dilly Duka et Andrés Romero dans la formation partante. Romero, Duka et Piatti ont graduellement fait leur entrée après une heure de jeu.

L'Impact a finalement démontré plus de cohésion que ses rivaux en deuxième demie et McInerney a profité d'une remise parfaite de Nigel Reo-Coker à la 68e minute pour faire la différence.

Avant de se rendre à Toronto la semaine prochaine, l'Impact disputera un premier match en MLS en près d'un mois quand il accueillera les Timbers de Portland samedi après-midi au stade Saputo.

Avantage Impact

Les joueurs deux équipes ont donné le ton à la rencontre dès le début, c'est-à-dire en ne faisant rien pour écrire à leur mère en première demie.

Le gardien de l'Impact Eric Kronberg a fait face à un seul vrai tir, hors-cible. Son vis-à-vis, Chris Konopka, a quand même dû se distinguer en étirant les bras pour dévier une frappe de Dominic Oduro tard en fin de première demie. Konopka a ensuite capté une puissante frappe de Calum Mallace quelques instants plus tard.

Oduro et McInerney ont obtenu de belles occasions tôt en deuxième demie, mais c'est le Toronto FC qui a bénéficié de la plus belle chance à la 59e minute. Sur un coup franc à partir d'environ 10 mètres de la surface de réparation, Michael Bradley a réussi à éviter le mur, mais Kronberg a effectué l'arrêt en plongeon sur sa droite.

McInerney a finalement tranché à la 68e minute, quelques instants après avoir gaspillé une occasion en échappée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer