Le Fury s'incline de nouveau

Manny Gonzalez, des Strikers de Fort Lauderdale, et... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Manny Gonzalez, des Strikers de Fort Lauderdale, et Tom Heinneman, du Fury d'Ottawa, se disputent le ballon.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Droit

Pour la deuxième fois de la semaine au stade de la Place TD, le Fury d'Ottawa a subi la défaite en encaissant un but lors des arrêts de jeu.

Après un revers de 3-1 contre le FC Edmonton dans le cadre du Championnat canadien de soccer, mercredi, les joueurs ottaviens ont subi le même sort devant les Strikers de Fort Lauderdale, samedi après-midi.

Jose Angulo a enfoncé le dernier clou dans le cercueil du Fury en comptant son deuxième but du match après la 90e minute de jeu. Angulo avait ouvert la marque à la 41e minute de jeu à la suite d'un coup de pied de coin.

La triste histoire de mercredi s'est répétée pour le Fury, samedi, alors qu'ils ont été la meilleure équipe sur le terrain lors la première moitié du match, mais qu'ils ont été incapables de profiter de leurs occasions de compter.

Marlon Freitas a donné un coup dur au Fury à la 64e minute de jeu en surprenant le gardien Romuald Peiser d'un tir parfait.

Raphael Alves, un ancien des Strikers, a donné un peu d'espoir aux locaux en comptant son premier but dans l'uniforme du Fury à la 78e minute. Alves a profité d'une belle passe de Sinisa Ubiparipovic pour trouver le fond du filet à la grande joie des 3023 spectateurs présents.

Alors que les locaux cherchaient le but égalisateur dans les arrêts de jeu, Angulo s'est échappé pour battre le gardien Peiser sur un retour de lancer.

La défaite a plongé le Fury au huitième rang de la NASL.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer