Le FC Gatineau confiant malgré les départs

Le FC Gatineau perdra bientôt son président, Richard... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le FC Gatineau perdra bientôt son président, Richard Telekawa et son entraîneur-chef, Bruno Locatelli.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Même si deux têtes dirigeantes du FC Gatineau quittent le navire sous peu, le champion en titre de la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) espère connaître une autre saison de rêve en 2015.

«Lorsque nous avons commencé à travailler sur le dossier du FC Gatineau, nous nous sommes pas concentrés que sur les joueurs, mais sur la structure de l'organisation dans laquelle nous avons investi pleinement. Nonobstant certains départs de qualité, il existe une relève», s'est montré rassurant le directeur général de Soccer Outaouais, Richard Gravel.

Rappelons que l'entraîneur-chef Bruno Locatelli avait annoncé son départ en février dernier après avoir oeuvré dans le monde du soccer de la région pendant 15 ans. Des «raisons familiales et personnelles» l'ont motivé à dire adieu à sa région d'adoption pour rejoindre sa «vielle Europe».

Vendredi, le président du conseil d'administration du FC Gatineau, Richard Telekawa, a annoncé lui aussi qu'il mettait fin à ses fonctions dans deux semaines. «C'est avec un peu de mélancolie que je quitte, mais je ne solliciterai pas un autre mandat à titre de président du FC Gatineau», a-t-il lancé lors d'un point de presse tenu à La Fonderie au sujet du futur du club.

La recherche de son successeur, et celle de Locatelli suivent leur cours, a signalé Telekawa.

«Nous avons établi une courte liste pour déterminer les entraîneurs potentiels. Nous nous réservons le droit d'effectuer une annonce au moment opportun.»

Des nouveautés

Par ailleurs, le club de soccer élite de l'Outaouais jouera désormais ses matches les samedis au lieu des vendredis. L'objectif est de proposer un calendrier double aux partisans. À quelques exceptions près, l'équipe semi-professionnelle foulera le terrain à 17h, tandis que son équipe de réserve jouera en soirée, à 20h.

Autre nouveauté cette année, l'entrée sera gratuite pour les jeunes de 16 ans et moins. Il sera de même pour tous les partisans lors du match d'ouverture le 2 mai prochain contre l'AS Blainville.

Notons que deux nouveaux clubs s'ajoutent à la PLSQ cette année, le Lakeshore SC et le club-école du Ottawa Fury FC. «L'arrivée du Fury devrait créer une belle rivalité avec le FC Gatineau», croit Telekawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer