Le camp en cinq questions

Guy Boucher amorce sa deuxième saison comme entraîneur-chef... (Archives, Associated Press)

Agrandir

Guy Boucher amorce sa deuxième saison comme entraîneur-chef des Sénateurs d'Ottawa.

Archives, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Guy Boucher amorce sa deuxième saison comme entraîneur-chef des Sénateurs et il sera intéressant de voir si ses joueurs vont continuer à adhérer à son fameux système de jeu qui leur a apporté tant de succès en 2016-2017.

Mais ça, c'est une question qui n'obtiendra de réponse que lorsque la saison régulière de la LNH va se mettre en branle, le 5 octobre avec la visite des Capitals de Washington au Centre Canadian Tire.

D'ici là, beaucoup d'eau va couler sous les ponts enjambant la rivière des Outaouais. Le camp d'entraînement commence jeudi matin au CCT avec les tests physiques des 57 invités au camp, soit 6 gardiens, 18 défenseurs et 33 attaquants. Tout ce beau monde sautera sur les glaces du Sensplex jeudi (pratiques des deux groupes à 10 h, match simulé à 11 h) ainsi qu'en fin de semaine, puis un premier match hors-concours est au programme lundi contre Toronto.

D'ici la fin du mois, Boucher et les autres dirigeants de l'équipe chercheront à obtenir des réponses à une multitude de questions, mais voici les cinq principales.

Quel est l'état de santé de Clarke MacArthur ?

Comme on sait déjà qu'Erik Karlsson et Derick Brassard rateront le début du camp alors qu'ils récupèrent toujours de leurs opérations de l'été, c'est la question la plus importante du premier jour du camp. Après avoir raté 156 matches de suite en raison d'une troisième commotion cérébrale sérieuse en 18 mois, MacArthur est revenu en fin de saison et il a compté le but qui éliminait les Bruins en première ronde. Après avoir joué tous les 19 matches des séries, il a laissé planer certains doutes avant de quitter pour l'été en évoquant des maux de cou. L'informateur de TSN Bob McKenzie a écrit mercredi qu'il va se rapporter au camp, mais qu'il y a un doute à savoir si les médecins de l'équipe vont lui donner le feu vert pour jouer.

Qui sera le partenaire d'Erik Karlsson ?

La réponse ne viendra probablement qu'à son retour, qui pourrait être en octobre comme en novembre (pariez sur le premier mois), mais Karlsson aura besoin d'un nouveau partenaire avec le départ de Marc Méthot pour Dallas. Les candidats à gauche ne manquent pas avec le recrutement de son compatriote Johhny Oduya et le fait que le Suédois aime beaucoup jouer avec Fredrik Claesson, un autre compatriote. Mais pariez un petit 2 $ qu'au final, c'est Dion Phaneuf qui héritera de cette place de choix, ce qui serait ironique quand on sait le rôle qu'il a joué dans le départ de Méthot.

Que faire avec Thomas Chabot et Colin White ?

Les deux premiers choix de 2015 font le saut chez les pros pour de bon cet automne. Est-ce que le défenseur Chabot et le centre White sont prêts à aider le club de la LNH immédiatement, ou est-ce qu'ils bénéficieraient de poursuivre leur développement avec le club-école de Belleville ? Réponse à la fin du mois, leur jeu lors des parties hors-concours fera foi de tout.

Où envoyer le Hamburglar ?

La hiérarchie chez les gardiens des Sénateurs est bien simple : Craig Anderson est le numéro un et Mike Condon est son adjoint. Derrière eux, ça se bouscule avec Danny Thomas rapatrié de la KHL pour aller à Belleville, où Chris Driedger voudra conserver son poste de l'an passé. Le jeune Marcus Hogberg a impressionné au camp des recrues. Ça ne laisse pas de place pour Andrew Hammond, le héros du début de 2015 qui revient d'une opération à une hanche à la fin d'une saison désastreuse. Pierre Dorion aura fort à faire pour refiler son contrat à un autre club, même s'il ne fait que 1,35 M $ à sa dernière de trois saisons.

Quel rôle donner à Ryan Dzingel ?

Une révélation l'an dernier alors qu'il a utilisé sa vitesse pour récolter 32 points, dont 14 buts, l'attaquant américain revient d'une opération à un poignet en raison d'un coup de bâton encaissé dans la série contre Pittsburgh. On le verrait bien aux côtés de Jean-Gabriel Pageau et Tom Pyatt, en présumant que Mike Hoffman ne jouera plus sur ce trio à caractère défensif comme à la fin de la dernière saison.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer