Méthot à Vegas, c'est officiel

Les Golden Knights de Vegas ont choisi Marc... (Agence France-Presse)

Agrandir

Les Golden Knights de Vegas ont choisi Marc Méthot au repêchage d'expansion.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Las Vegas) Les Sénateurs ont perdu leur pari et Marc Méthot est maintenant un membre des Golden Knights de Vegas, du moins temporairement.

L'arrière franco-ontarien a été sélectionné au repêchage d'expansion tenu dans la capitale du jeu, mais il ne faudrait pas se surprendre de le voir se retrouver sous d'autres cieux dès aujourd'hui, alors que le DG George McPhee pourra accepter des offres sur les 30 joueurs sélectionnés lors de cet encan dont le résultat a été dévoilé pendant la remise des trophées de la LNH.

Plusieurs sélections, dont celle de Méthot, ont cependant été ébruitées au courant de la journée, ce qui fait que le DG Pierre Dorion n'a pu que confirmer la rumeur en arrivant au T-Mobile Arena.

« C'est une grosse perte pour l'organisation, mais pour nous, avec qui s'en vient dans le futur, on est bien confiant. Que ce soit Freddy Claesson, que ce soit Ben Harpur ou Thomas Chabot, on est bien à l'aise avec les six défenseurs qu'on va mettre sur la glace pour commencer la saison », a déclaré Dorion.

Celui-ci a parlé au principal intéressé, mais il n'a pas voulu dévoiler la teneur de leur conversation. 

« Tout ce que je peux dire, c'est que Marc a été une des personnes pour qui j'ai le plus de respect dans notre organisation, c'est un professionnel, une bonne personne, quelqu'un qui voulait dire beaucoup à l'organisation. C'est de valeur que c'est la direction qu'il fallait qu'on aille avec lui, Vegas a payé beaucoup d'argent pour avoir son équipe et il faut comprendre que ça fait partie de la business du hockey », a-t-il ajouté.

Méthot, qui n'a pas donné suite à une demande d'entrevue, a été le partenaire d'Erik Karlsson sur le premier duo des Sénateurs depuis son arrivée dans la capitale alors qu'il avait été acquis des Blue Jackets de Columbus en retour de Nick Foligno. En 304 parties dans l'uniforme de son patelin, il a récolté 14 buts et 55 passes pour 69 points, avec un différentiel de plus-35.

Dès la fin du repêchage d'expansion où les Knights ont sélectionné 13 défenseurs, dont les Jayson Garrison (Tampa Bay), Alexei Emelin (Montréal) et Nate Schmidt (Washington), Bob McKenzie, de TSN, avait déjà entendu parler d'un intérêt des Stars de Dallas pour les services de Méthot, qui a une clause dans son contrat bon pour encore deux ans à 4,9 millions $ par an lui permettant de choisir 10 équipes auxquelles il accepterait d'être échangé. Le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto ne seraient pas sur cette liste.

Les Knights auraient offert Méthot et le sixième choix au repêchage de vendredi à Chicago et aux Stars, selon un bruit qui courait à Vegas, mais le DG des Stars Jim Nill aurait dit non à cette offre.

La tête d'affiche des Knights à l'issue de leur repêchage d'expansion a certes été le dernier choix annoncé de la soirée, le gardien des Penguins de Pittsburgh Marc-André Fleury, qui a eu droit à un accueil chaleureux des amateurs qui ont rempli les gradins de l'amphithéâtre flambant neuf. « J'ai été surpris de voir ça, je pensais que j'allais juste saluer les gens un instant. Ça fait chaud au coeur, c'est excitant, a dit le vétéran gardien, repêché au premier rang de l'encan amateur il y a 14 ans jour pour jour mercredi.

«Pas un gars facile à remplacer»

Les réactions au départ de Marc Méthot de son patelin n'ont évidemment pas été positives chez ses coéquipiers.

Son partenaire à la ligne bleue Erik Karlsson a bien pesé ses mots pour commenter à son arrivée au T-Mobile Arena, étant donné que la nouvelle n'était alors pas encore officielle. 

« Tout le monde spécule que c'est le cas et si c'est bel et bien ça, ce n'est évidemment pas quelque chose qu'on aime voir arriver. En même temps, on savait que c'était une possibilité quand Vegas est arrivé dans le portrait. C'est un gars qu'on aimerait garder dans notre équipe, et un gars qui voudrait rester avec nous, il est un gros morceau de notre équipe. Mais il est aussi un vrai pro et s'il s'en va ailleurs, il va profiter de l'occasion au maximum, j'en suis certain », a dit le capitaine des Sénateurs, nommé sur la première équipe d'étoiles mercredi.

Karlsson a eu Méthot comme partenaire régulier la plupart du temps lors des cinq dernières saisons, mais quand il a été blessé lors des deux dernières, c'est souvent son compatriote Fredrik Claesson qui se retrouvait à ses côtés. Le Suédois se réjouissait à tout le moins que ce dernier ait été épargné.

« Marc jouait beaucoup de minutes pour nous, il ne sera pas facile à remplacer avec toute son expérience. Ça va être difficile de trouver un gars du genre sur le marché des échanges ou des agents libres. Mais heureusement, on peut travailler avec plusieurs jeunes qui s'en viennent. On va leur souhaiter de faire un pas en avant. On a de la profondeur et on devait perdre un joueur, on aurait été tout aussi déçu de perdre (Claesson) », a-t-il ajouté.

Son bon ami Derick Brassard, qui avait été son coéquipier à Columbus avant de le retrouver la saison dernière à Ottawa après son acquisition de New York, n'était pas content lui non plus.

« Je suis évidemment déçu, ce n'est évidemment pas le scénario idéal pour notre équipe ! Sa présence va être dure à remplacer ! Ou même impossible... Je lui ai parlé et il est déçu, mais oui, il s'attend peut-être à être échangé », a-t-il dit dans un échange de textos avec le Droit.

Quant au gardien Craig Anderson, il n'a pas caché sa déception.

« Il est un excellent coéquipier et un de mes meilleurs amis au sein de l'équipe. Il va nous manquer énormément. Il est un des premiers gars à qui je pense et c'est la même chose pour lui j'en suis certain. Il est toujours là quand tu as besoin de lui. J'ai pu compter sur Marc dès le jour où il est arrivé, il va me manquer, de même qu'à tous ses coéquipiers », a-t-il affirmé sans ambages.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer