Une victoire chanceuse

Dion Phaneuf a marqué jeudi soir. Il a... (La Presse canadienne)

Agrandir

Dion Phaneuf a marqué jeudi soir. Il a aussi jeté les gants devant Jamie Benn.

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce n'était pas particulièrement beau à voir, mais les Sénateurs d'Ottawa avaient besoin de deux points au classement, pas de peindre un Picasso.

Blanchis à leurs deux sorties précédentes et perdants à quatre de leurs cinq derniers matches, les hommes de Guy Boucher ont freiné l'hémorragie en défaisant les Stars de Dallas 3-2 devant 17 676 amateurs au Centre Canadian Tire jeudi soir.

Les Sénateurs (28-18-6) avaient éprouvé toutes sortes de difficultés contre leurs visiteurs du Texas, n'ayant qu'un gain à leurs neuf matches précédents contre eux (1-7-1) alors qu'ils avaient perdu leurs quatre dernières parties à domicile, leur dernier gain remontant au mois de décembre 2008.

Un but de Mark Stone a fait la différence, rompant une égalité de 2-2 quand il a rapidement contourné le filet après avoir saisi la rondelle lancée hors cible par Cody Ceci.

« C'était un gros but de caractère de la part de Mark Stone », estimait l'entraîneur-chef Guy Boucher après la rencontre.

Celui-ci n'a pas eu beaucoup de temps pour faire sa manoeuvre. « La rondelle est arrivée de façon parfaite pour moi, j'ai fait vite alors que ce n'est pas un jeu facile pour le gardien. C'est un coup de chance heureux », a souligné Stone, dont c'était le 19e filet cette saison.

Ce n'était pas le premier de cette rencontre un peu bizarre.

Dion Phaneuf a souligné le premier anniversaire de son acquisition par les Sénateurs en ouvrant le pointage en désavantage numérique à la 15e minute de jeu, prenant un bon tir de la pointe que le gardien Kari Lehtonen n'a pas vu après une mise au jeu remportée en zone adverse par Jean-Gabriel Pageau. Un but qui mettait fin à une séquence de 135:16 minutes sans marquer pour Ottawa.

Les Stars ont ensuite fait un cadeau aux locaux en leur permettant de doubler cette avance quand Jiri Hudler a marqué dans son propre filet. Lehtonen était parti au banc vu qu'une punition à retardement avait été appelée, et en tentant une passe vers l'arrière en zone neutre, Hudler a vécu un cauchemar en voyant la rondelle passer entre ses deux défenseurs. Le but a été crédité à Chris Kelly, qui n'était même plus sur la glace quand la rondelle a pénétré dans le but.

Les Stars se sont cependant bien remis de ce but bizarre alors qu'ils ont réussi à créer l'égalité au deuxième tiers, grâce aux filets d'Antoine Roussel, laissé seul à l'embouchure du filet, et de Jamie Benn, avec un bon tir sur réception.

« On a eu un but chanceux, mais ça s'est égalisé parce qu'ils en ont eu un eux aussi. Sur leur deuxième but, Zack Smith a bloqué un tir, mais la rouelle est allée directement à Benn », analysait Boucher.

Condon s'en veut

Condon s'en voulait un peu pour ce but, mais il a été généralement solide devant son filet, effectuant 31 arrêts à son retour après un match de congé mardi.

« Les gars ont bloqué plus de tirs que dernièrement et ça indique que l'on a mieux joué défensivement. On avait besoin d'une victoire un peu graisseuse comme ça pour mettre fin à notre mauvaise séquence », a-t-il indiqué.

« "Condo" a encore été très solide pour nous. Je trouve que nous avons bien rebondi dans ce match où il y a eu un peu de tout. On a été chanceux pour un but et eux aussi. Puis "Stony" a été énorme pour nous toute l'année, et il l'a été encore. On a trouvé un moyen de gagner alors qu'on se sentait mal après notre dernier match », a dit Phaneuf en faisant référence au revers de 6-0 contre St. Louis mardi.

Les Stars (21-24-10) encaissaient un quatrième revers de suite.

Les Sénateurs disputeront maintenant le troisième des quatre matches de ce séjour à domicile en recevant la visite des Islanders de New York samedi après-midi.

Un cadeau que Kelly va accepter

Tyler Seguin n'en croyait pas ses yeux lorsque... (La Presse canadienne) - image 3.0

Agrandir

Tyler Seguin n'en croyait pas ses yeux lorsque Jiriiri Hudler a compté dans son propre filet.

La Presse canadienne

Quand Jiri Hudler a compté dans son propre filet en fin de premier tiers, Chris Kelly ne se doutait aucunement qu'il se verrait crédité du but le plus bizarre de sa carrière.

« Pas de lancer au but et pas de plus parce que je n'étais pas sur la glace, mais un but. C'est de l'efficacité, ça », a-t-il blagué au milieu du vestiaire des gagnants après le gain de 3-2 contre les Stars.

« J'ai vu le jeu du banc et je pensais que le défenseur allait pouvoir récupérer la rondelle en premier, puis il a réalisé qu'il n'y arriverait pas et il a arrêté... Je n'avais aucune idée que j'avais été le dernier à toucher à la rondelle. Je me souviens que j'y avais touché, j'avais tenté de forcer Patrick Sharp en zone neutre et c'est là que la punition s'est produite », a relaté Kelly au sujet de la mineure à retardement imposée à Zack Smith, ce qui a mené le gardien Kari Lehtonen au banc des siens.

Hudler se sentait évidemment très mal d'avoir contribué ainsi au quatrième revers de suite des Stars. « J'avais vu (Cody) Eakin du coin de l'oeil, mais je ne voulais pas faire de passe transversale pour causer de revirement, je pensais qu'en retournant dans notre zone, on pourrait se regrouper et recommencer l'attaque. Je savais que le gardien n'était plus là, mais je ne pensais jamais que je marquerais dans mon propre but. J'ai déjà passé près de le faire une couple de fois par le passé, mais je n'en étais tiré. Pas cette fois », a commenté le vétéran attaquant de Dallas.

« Le hockey est bizarre. On n'a pas si bien joué en première période et on a compté deux buts, dont ce but chanceux. Puis on a mieux joué en deuxième alors qu'on a alloué deux buts. En troisième, nous avons joué à notre façon, on aurait pu compter plus de buts et on ne s'est pas frustré, on a continué à jouer », a noté l'entraîneur-chef Guy Boucher, qui a particulièrement louangé le travail de Dion Phaneuf, qui s'est battu contre Jamie Benn en première période, et de Tommy Wingels.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer