Tout le monde au repos... sauf Condon

Mike Condon n'a pas l'intention de s'accorder de... (Patrick Woodbury, Archives Le Droit)

Agrandir

Mike Condon n'a pas l'intention de s'accorder de vacances.

Patrick Woodbury, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Centre Canadian Tire sera pratiquement vide, cette semaine. La semaine de relâche - une nouveauté dans le calendrier de la Ligue nationale de hockey - débute à Ottawa. Presque tous les joueurs des Sénateurs en profiteront pour se réfugier dans une destination ensoleillée.

Le gros aréna ne sera quand même pas complètement désert.

Mike Condon n'a pas l'intention de s'accorder de vacances.

« Je m'en retourne à Ottawa. Cette semaine, je compte l'utiliser pour m'entraîner », a-t-il déclaré après le match du 1er janvier, au Verizon Center de Washington.

Les Sénateurs ont subi un revers de 2-1 contre les Capitals. Le gardien de but qui les dépanne si bien depuis quelques mois n'était pas entièrement satisfait de sa performance.

« En réalité, je n'ai pas été satisfait de mon rendement dans le dernier segment du calendrier, tout simplement. Dans le contexte, je me vois mal en train de me prélasser sur une plage. Je ne peux pas me permettre ce relâchement », indique-t-il.

Condon est pourtant le joueur qui a travaillé le plus fort chez les Sénateurs dans le dernier mois.

Le gardien de but numéro un de l'organisation, Craig Anderson, a effectué sa dernière apparition devant le filet le 5 décembre dernier, à Pittsburgh. Ce soir-là, il n'a pas été capable de compléter sa partie. Il a pris le chemin des douches dans la 44e minute de jeu.

Condon a donc participé aux 14 dernières parties de son équipe. Il a obtenu 10 des 11 derniers départs.

Andrew Hammond est blessé et les entraîneurs ne semblent pas pressés de donner du temps de jeu à Matt O'Connor.

Condon est peut-être simplement déçu de ses récentes performances parce qu'il commence à manquer de carburant. La fatigue se fait possiblement sentir.

« Je me sens bien, je suis en bonne santé à l'heure actuelle, assure-t-il. Je devrais toucher du bois, car on ne sait jamais... Je ne manque certainement pas d'énergie. Je tiens toujours les rênes, mais je ne sais pas combien de temps ça va durer. Andy finira bien par revenir pour reprendre sa place. En attendant, je veux continuer à livrer la marchandise. »

Les propos du sympathique gardien atteindront Guy Boucher éventuellement. L'entraîneur sera très content de l'entendre s'exprimer ainsi.

Retour au boulot vendredi

Boucher aurait sans doute aimé que certains joueurs renoncent sur une base volontaire à leur séjour au soleil.

« Je serai honnête avec vous. Après une défaite comme celle que nous venons de subir, je préférerais complètement annuler cette semaine de relâche. Je serais heureux de retourner au boulot le plus tôt possible pour commencer à préparer immédiatement notre prochaine partie », a-t-il déclaré après le revers contre les Caps.

Condon n'a pas été le seul membre de l'organisation à quitter la capitale américaine avec le caquet bas.

Les visiteurs ont réussi à prendre les devants dans cette partie. Kyle Turris a été le premier joueur à marquer dans cette partie.

Il fut aussi le seul à déjouer l'excellent Braden Holtby.

L'occasion de marquer un deuxième but plus tard dans la rencontre. S'ils avaient pu profiter d'une supériorité numérique à cinq contre trois, ils auraient pu au moins niveler la marque et s'en tirer avec une récolte d'un point sur deux.

Ils ont été incapables de le faire.

« Nous avons eu d'autres occasions de marquer ce deuxième but, note Boucher. Nous avons frappé des poteaux, nous avons raté des filets complètement ouverts... Mais cette supériorité numérique à cinq contre trois va nous faire mal. Ce n'est pas la première fois que nous obtenons une chance d'attaquer en surnombre sans en profiter », rappelle Boucher.

La semaine de relâche des Sénateurs ne durera pas tout à fait une semaine. Les joueurs sont attendus à Kanata en fin de journée, vendredi. Ils auront une séance d'entraînement pour se préparer à disputer deux matches en autant de jours devant leurs partisans.

Les Caps seront justement en ville samedi. Connor McDavid et les Oilers d'Edmonton effectueront leur seule visite de la saison, dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer