Des espoirs des Sénateurs à surveiller

Possiblement le plus bel espoir de l'organisation des... (Archives, La Presse)

Agrandir

Possiblement le plus bel espoir de l'organisation des Sénateurs, Thomas Chabot aura un rôle de premier plan avec l'équipe canadienne.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pierre Dorion a passé le plus clair de son temps à suivre sa propre équipe depuis le début de la saison, mais il remettra son chapeau de dépisteur pendant les Fêtes.

Le directeur général des Sénateurs suivra avec attention le Championnat mondial junior qui se déroulera à Montréal et Toronto à compter de lundi, au lendemain de Noël, prévoyant aller faire son tour au Centre Bell à quelques occasions.

Cinq espoirs de son équipe prendront part au tournoi qui fait les délices des amateurs de hockey junior, soit Thomas Chabot avec Équipe Canada, Colin White avec Équipe États-Unis, Filip Chlapik avec Équipe République tchèque ainsi que Filip Ahl et Jonathan Dahlen avec Équipe Suède. 

Un sixième, le premier choix de l'été dernier Logan Brown, a été retranché jeudi par la formation américaine. Il connaissait un fort début de saison avec les Spitfires de Windsor (8 buts, 13 passes, 21 points en 15 parties) avant d'être blessé à un poignet, blessure dont il n'est revenu qu'à temps pour le camp de sélection des Américains.

White, le deuxième choix de première ronde des Sénateurs en 2015 (avec le choix acquis de Buffalo dans l'échange de Robin Lehner), a été nommé un assistant-capitaine d'Équipe USA, lui qui a récolté 17 points, dont 10 buts, en 18 parties à sa deuxième saison à l'université Boston College. Dorion a mentionné cet automne qu'il ne serait pas surpris de voir White se joindre aux Sénateurs en fin de saison, une fois sa campagne collégiale terminée. Un bon tournoi sous les feux des projecteurs au Canada pourrait justement le convaincre encore plus qu'il pourra aider les Sénateurs dès qu'il aura signé son premier contrat professionnel.

Chabot a lui aussi été nommé assistant-capitaine de son club. Rappelons qu'il a passé le premier mois de la saison dans la capitale, disputant un seul match avant d'être cédé à son club junior, les Sea Dogs de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 14 parties avec eux, il a récolté 20 points, dont 5 buts. Il portera l'unifolié pour une deuxième année de suite et devrait être un pilier de la formation canadienne.

Chlapik connaît une excellente saison avec les Islanders de Charlottetown (20 buts, 44 points en 26 matches), ce qui lui a valu de signer son premier contrat professionnel cette semaine alors qu'il était de passage pour un match pré-tournoi contre le Canada, un revers de 5-0 des Tchèques.

Ahl et Dahlen vont également très bien, le premier avec les Pats de Regina (18-14-32 en 28 matches) et le second avec le club de Timrå, en Suède (12-9-21 points en 27 matches). Ahl, 19 ans, a été sélectionné en quatrième ronde en 2015 alors que Dahlen, qui a eu 19 ans cette semaine, est un choix de deuxième ronde de l'été dernier.

En plus des joueurs appartenant déjà à son équipe, Dorion voudra aussi se familiariser avec les espoirs éligibles au repêchage de juin prochain à Chicago.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer