Retour à la maison pour Crawford

Marc Crawford retrouve ses souvenirs d'antan dans sa... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Marc Crawford retrouve ses souvenirs d'antan dans sa «deuxième maison.»

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Vancouver) Histoire de s'habituer au décalage horaire, les Sénateurs sont débarqués en Colombie-Britannique dimanche et ils vont y rester jusqu'à jeudi, les joueurs profitant d'une journée de congé mercredi pour explorer la superbe, mais pluvieuse ville de Vancouver.

Pour Marc Crawford, les quatre nuits passées dans une ville où il a joué toute sa carrière de joueur en plus de diriger les Canucks pendant six saisons et demie (plus une saison perdue en raison d'un lock-out), c'est une occasion inespérée de voir son épouse qui y habite et de passer un peu de temps à sa résidence principale.

L'entraîneur associé de Guy Boucher apprécie toujours de revenir dans ce qu'il considère comme « ma deuxième maison », l'endroit où ses enfants ont grandi en grande partie.

« Quand je prends le pont Lion's Gate pour aller chez moi à North Vancouver, j'apprécie toujours à quel point c'est pittoresque. C'est plaisant d'arriver ici avec des jeunes joueurs comme Ryan Dzingel et Thomas Chabot qui ne sont jamais venus dans l'Ouest canadien et qui découvrent à quel point nous vivons dans un beau et grand pays », a-t-il raconté lundi après l'entraînement de l'équipe au Rogers Arena.

En ressassant quelques souvenirs avec les médias d'Ottawa, Crawford a d'abord parlé de sa carrière de six saisons dans l'organisation des Canucks comme joueur, « pas par choix, personne d'autre ne me voulait », a blagué celui qui a joué 176 parties dans la LNH, amassant 19 buts, 50 points et 229 minutes de punition.

Ensuite, après avoir gagné la coupe Stanley de 1996 avec l'Avalanche du Colorado pour ensuite être congédié par eux en 1998, il s'est amené à Vancouver pour la fin de l'ère d'Alexander Mogilny, et la reconstruction amorcée par le d.g. Brian Burke en repêchant les jumeaux Henric et Daniel Sedin.

Il les a dirigés à leurs cinq premières saisons dans la LNH et comme son successeur Alain Vigneault après lui, il a eu de la misère à les départager à l'occasion.

« C'était fantastique de les voir alors qu'ils étaient des jeunes, à quel point ils étaient bons dès le départ ! On pouvait voir au début d'un match s'ils allaient se faire brasser et tomber, ou s'ils allaient connaître un bon match. En prenant de l'âge, ils ont acquis de la constance. Ils ont eu des carrières incroyables. Je souris en pensant à eux parce qu'ils sont tellement de bonnes personnes. Je raconte toujours cette anecdote, pendant un entracte au début de leur carrière, j'ai donné beaucoup de merde à Henric pour avoir raté une assignation sur une mise au jeu. En sortant du vestiaire pour la troisième période, Daniel m'attendait sur le bord de la porte pour me dire, ''Je veux que tu saches, c'est moi qui ai fait l'erreur'' », a-t-il raconté en riant.

« Ça, ce sont les Sedin. Ils sont de très bonnes personnes. Je veux toujours les voir bien faire, juste pas (mardi) contre nous », ajoute Crawford, qui est deuxième derrière Vigneault pour le plus de victoires derrière le banc des Canucks (313 contre 246).

À sa première saison complète, en 1999-2000, Vancouver a raté les séries de peu au dernier jour de la saison. « J'ai une défaite à ma fiche que personne d'autre n'a alors qu'au dernier match de la saison, j'avais enlevé notre gardien en prolongation parce qu'il fallait absolument gagner. Je suis le seul à avoir fait ça », relate-t-il plus ou moins fièrement. 

Par la suite, Crawford s'est débrouillé sans gardien de premier plan pendant son séjour au pied des Rocheuses, misant sur les Dan Cloutier et Alex Auld, notamment, pour atteindre la deuxième ronde des séries à une seule occasion (2003). La saison après son congédiement en 2006, Roberto Luongo était acquis des Panthers de la Floride pour tenter de régler ce problème criant à Vancouver.

Varone rétrogradé

Phil Varone a connu un excellent camp d'entraînement,... (Darren Calabrese, La Presse canadienne) - image 3.0

Agrandir

Phil Varone a connu un excellent camp d'entraînement, mais n'a pu maintenir la cadence après le début de la saison.

Darren Calabrese, La Presse canadienne

Comme il fallait s'y attendre, le centre Phil Varone n'a pas été réclamé au ballottage lundi avant midi et il a donc pu être cédé aux Senators de Binghamton, avec qui il affrontera Utica mercredi. «On trouvait que son jeu ne s'améliorait pas. Ça ne veut pas dire qu'il ne peut pas jouer ici, mais d'autres gars ont montré plus de constance, même lors des pratiques. (Matt) Puempel s'améliore lors des pratiques et il mérite une chance, qu'on va lui donner. Il (Varone) a obtenu des matches (trois) et il a bien fait lors du calendrier présaison, maintenant c'est au tour de Puempel», a indiqué Guy Boucher, qui disait rechercher des joueurs plus fiables (Varone a fait de trop longues présences samedi contre Tampa Bay). C'est Craig Anderson qui affrontera les tirs des Canucks mardi soir.

Le retour de Turris

Kyle Turris... (Paul Chiasson, archives La Presse Canadienne) - image 5.0

Agrandir

Kyle Turris

Paul Chiasson, archives La Presse Canadienne

Originaire de New Westminster, le centre des Sénateurs Kyle Turris aime toujours la visite annuelle de son club à Vancouver, mais il préfère oublier celle de l'an dernier. Le 25 février dernier, il a joué son avant-dernier match de la saison dernière contre le club favori de son enfance. Après un dernier match à Calgary deux jours plus tard, il avait ensuite dû se résigner à mettre un terme à sa saison en raison d'une sévère entorse à la cheville. «Le match ici l'an passé, c'était laid. On m'avait mis le pied dans le plâtre auparavant, je n'avais aucune mobilité, aucune explosion. C'était comme jouer avec une jambe morte. Ça n'avait pas trop bien fonctionné», s'est-il rappelé de ce revers de 5-3 où il avait été blanchi tout en présentant un différentiel de moins-2.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer