Les Sens rebondissent devant une petite foule

  • Marc Méthot et Jean-Gabriel Pageau célèbrent le but de Tom Pyatt en première période. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Marc Méthot et Jean-Gabriel Pageau célèbrent le but de Tom Pyatt en première période.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 1 / 13
  • Une foule annoncée de 11 061 spectateurs pour le troisième match des sénateurs à domicile. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Une foule annoncée de 11 061 spectateurs pour le troisième match des sénateurs à domicile.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 2 / 13
  • But de Tom Pyatt en première période. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    But de Tom Pyatt en première période.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 3 / 13
  • Mike Smith quitte le match sur une jambe. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Mike Smith quitte le match sur une jambe.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 4 / 13
  • But de Chris Kelly sur le premier tir contre Louis Domingue. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    But de Chris Kelly sur le premier tir contre Louis Domingue.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 5 / 13
  • Mark Borowiecki et Anthony Duclair (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Mark Borowiecki et Anthony Duclair

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 6 / 13
  • Erik Karlsson quitte sa zone à pleine vitesse. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Erik Karlsson quitte sa zone à pleine vitesse.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 7 / 13
  • But de Mark Stone contre Louis Domingue (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    But de Mark Stone contre Louis Domingue

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 8 / 13
  • Max Domi a fait sentir sa présence tout au long du match. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Max Domi a fait sentir sa présence tout au long du match.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 9 / 13
  • Beau repli défensif de Marc Méthot pour empêcher Martin Hanzal de prendre un tir au filet de Craig Anderson. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Beau repli défensif de Marc Méthot pour empêcher Martin Hanzal de prendre un tir au filet de Craig Anderson.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 10 / 13
  • Craig Anderson a accordé quatre buts sur 35 tirs. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Craig Anderson a accordé quatre buts sur 35 tirs.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 11 / 13
  • Chris Neil surveille Anthony Duclair de près. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Chris Neil surveille Anthony Duclair de près.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 12 / 13
  • Une foule annoncée de 11 061 spectateurs pour le troisième match des sénateurs à domicile. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Une foule annoncée de 11 061 spectateurs pour le troisième match des sénateurs à domicile.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 13 / 13

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Coyotes de l'Arizona auraient dû se sentir comme chez eux mardi soir au Centre Canadian Tire.

L'amphithéâtre de Kanata comptait autant de bancs vides que lors de la plupart des matches au Gila River Arena de Glendale - une foule annoncée de 11 061 - et en plus, les visiteurs avaient l'avantage d'être arrivés dans la capitale en fin d'après-midi lundi, au moment où les Sénateurs d'Ottawa se préparaient à affronter les Red Wings à Detroit, où ils s'étaient inclinés 5-1. 

Cela n'a pas empêché les hommes de Guy Boucher de lui procurer une 100e victoire en carrière dans la Ligue nationale de hockey, un gain de 7-4 où ils ont été menés en attaque par le trio de Kyle Turris, Mike Hoffman et Mark Stone qui s'est partagé une récolte de sept points.

« C'était une grosse victoire, nous avons bien rebondi pour ce deuxième match en deux soirs. On voulait jouer à notre façon, être plus constant. On a encore du travail à faire en défensive, nous avons alloué trop de lancers », analysait Turris, auteur d'un troisième but cette saison en plus d'avoir obtenu une passe, alors que Stone l'a imité et que Hoffman a récolté trois mentions d'assistance.

Tom Pyatt a aussi eu son gros mot à dire, avec un but et une passe lui aussi, dont une sur un but de Zack Smith en désavantage numérique. Il s'avère de plus en plus une belle trouvaille à son retour d'un exil de deux ans en Suisse.

« C'est bon de contribuer si tôt dans la saison, surtout en arrivant dans une nouvelle équipe. Par le passé, j'ai eu des saisons où je devais attendre longtemps », a-t-il indiqué.

Anderson fait le travail

Comme Andrew Hammond la veille, le gardien Craig Anderson a mal commencé la rencontre alors qu'il a échappé un tir hors cible de Dylan Strome en plein dans l'enclave, ce qui a permis à Tobias Rieder d'ouvrir le pointage.

Il s'est ressaisi par la suite et il n'y pouvait rien quand Oliver Ekman-Larsson a réduit l'écart à un but grâce à un puissant tir de la pointe en avantage numérique double. Jordan Martinook l'a aussi déjoué deux fois en fin de match alors qu'il a fait face à 35 tirs des visiteurs.

Les locaux avaient auparavant mis le match hors de portée après que le gardien partant des Coyotes Mike Smith ait dû quitter la rencontre en raison d'une blessure à un genou, survenue quand il s'est contorsionné pour trouver une rondelle qui venait de frapper le poteau sur un tir de Chris Kelly.

Ce dernier a justement profité de l'entrée en scène de Louis Domingue en relève pour faire 4-2, grâce au revirement de Martin Hanzal. À peine 51 secondes plus tard, Mark Stone a ajouté un but d'assurance en sautant sur un retour de Kyle Turris.

Bobby Ryan avait rapidement répliqué au premier but des Coyotes en début de rencontre, lors d'une attaque à cinq. Un premier but pour l'avantage numérique à sa 10e tentative de la campagne.

Erik Karlsson a ajouté un but dans un filet désert après avoir bloqué un tir à l'autre bout, un 102e but en carrière pour lui qui lui permettait d'établir un nouveau record d'équipe pour un défenseur, éclipsant la marque de Wade Redden.

Les Sénateurs auront maintenant congé d'entraînement mercredi alors que leur prochain match n'aura lieu que samedi avec la visite du Lightning de Tampa Bay.

Kelly, Boucher et Chabot contents

Chris Kelly n'avait pas compté un but dans l'uniforme des Sénateurs depuis le 9 février 2011 contre Calgary. Ça faisait une mèche.

Le vétéran qui effectue un retour à Ottawa savourait donc son but qui a ouvert les valves en fin de match.

« J'espère que Mike Smith est correct, tu ne souhaites pas ça à personne. Mais je vais le prendre ce but, ce n'est jamais facile pour moi de marquer, contrairement à d'autres », a-t-il raconté dans le vestiaire des gagnants après ce gain de 7-4 contre les Coyotes.

Son entraîneur Guy Boucher était satisfait du travail de sa troupe. 

« Il y avait clairement un thème à notre journée. Il fallait rebondir. Il fallait faire preuve de caractère, montrer aux gens de quel bois on se chauffe. Nous avons été bons à plusieurs niveaux, entre autres lors des infériorités numériques. Les Coyotes ont marqué un but à cinq contre trois. À cinq contre quatre, nous avons été solides. À forces égales, nous avons dicté l'allure du jeu. J'ai vu bien de bonnes choses dans ce match », a-t-il noté.

Au sujet du jeune Thomas Chabot, envoyé dans la mêlée pour une première fois, il était tout aussi content. « Il a fait de bonnes choses. Il a su utiliser sa vitesse. Il a su utiliser son bâton pour couper des passes. Il aimerait peut-être avoir la chance d'effacer cette petite erreur commise en fin de match, parce qu'elle nous a coûté un but. Il devait être nerveux, c'était son premier match. C'est derrière lui, maintenant », estime-t-il.

Chabot, lui, était heureux que son club soit reparti avec une victoire. 

« C'est le "fun" de jouer ton premier match dans la LNH, mais ce l'est encore plus quand ton club gagne, tu vas toujours t'en rappeler, contre qui c'était et qu'en plus, tu avais gagné, a-t-il dit. Je pense avoir bien joué, j'ai gagné des batailles dans le coin, j'ai suivi le jeu, j'ai eu une couple de chances offensivement. À la fin, j'ai une erreur qui a coûté un but (revirement sur un but de Jordan Martinook), mais je pense que ça fait partie de mon apprentissage, il faut que j'apprenne de ça. »

Avec Sylvain St-Laurent

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer