Les Jets doublent les Sénateurs

Michael Hutchinson a repoussé 27 rondelles dans la... (Trevor Hagan, La Presse canadienne)

Agrandir

Michael Hutchinson a repoussé 27 rondelles dans la victoire de 4-2 des Jets face aux Sénateurs, lundi soir à Winnipeg.

Trevor Hagan, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avant de prendre le chemin de Winnipeg, Guy Boucher a mentionné à quel point la partie hors-concours que ses Sénateurs d'Ottawa allaient disputer aux Jets lundi soir avait une grande signification à ses yeux.

« C'est gros. Ça va être un défi pour nos joueurs qui sont sur la ligne, ça va nous donner des confirmations pour certains gars, des doutes sur d'autres, mais c'est une partie très importante parce qu'après les deux parties de ce voyage, nous allons réduire l'alignement à ceux qui vont commencer avec nous », a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs.

Boucher et les autres dirigeants des Sénateurs auront amassé de l'information utile lors d'un revers de 4-2 aux mains des Jets au MTS Centre, où ils se sont arrêtés avant d'aller affronter les Maple Leafs de Toronto à Saskatoon mardi soir.

Les deux buts des visiteurs ont été comptés par des joueurs qui luttent pour un poste en Ryan Dzingel et Tom Pyatt, quoique ce dernier semble pratiquement assuré de commencer l'année dans la capitale malgré un contrat à deux sens.

Le but de Pyatt a été réussi en avantage numérique sur une passe de Phil Verone, un autre qui lutte de façon acharnée pour commencer l'année dans la LNH. Il est le meilleur compteur de l'équipe au cours du calendrier préparatoire avec ses sept points, dont deux buts.

Le pointage était égal 2-2 après deux périodes et la recrue Kyle Connor a rompu l'égalité pendant une punition mineure double à Max McCormick en déjouant le gardien Andrew Hammond d'un angle difficile. 

Mark Scheifele et Blake Wheeler ont réussi les deux autres buts des Jets contre Hammond, qui a fait face à 32 tirs, tandis que Nik Ehlers a ajouté un but d'assurance dans un filet désert avec cinq secondes à faire dans le match.

L'arrière québécois Thomas Chabot n'a pas noirci la feuille de pointage, mais il a disputé une autre solide rencontre à la ligne bleue et il affrontera les Leafs mardi soir.

Stone apprécie sa nouvelle visière teintée

Pour son deuxième entraînement avec ses coéquipiers alors qu'il poursuit sa réhabilitation d'une commotion cérébrale, l'attaquant Mark Stone avait fait installer une visière teintée sur son casque, histoire de protéger ses yeux des reflets de lumière. « Je n'ai pas de problème de sensibilité à la lumière, mais j'en ai eu les premiers jours (après sa commotion). Ça m'a été recommandé même si je n'ai plus de commotion, et je l'ai bien aimée, je pense la garder. Il y a de plus en plus d'arénas dans la ligue où les lumières sont très fortes », a-t-il dit. Stone a vu son nom être inscrit sur l'alignement en vue du match de mardi soir à Saskatoon, mais il ne jouera pas puisqu'il n'a pas encore passé son test de base pour déterminer s'il est bel et bien remis à 100 %. Cela devrait attendre à jeudi et il a bon espoir de disputer le dernier match hors-concours, vendredi contre Buffalo. « J'espère jouer (vendredi), mais sinon, je serai prêt pour le début de la saison (le 12 octobre contre Toronto) », a-t-il ajouté. La plupart des vétérans qui ont regardé le match des gradins lundi (Derick Brassard, Kyle Turris, Bobby Ryan, Mike Hoffman, Marc Méthot, Dion Phaneuf, possiblement Erik Karlsson) affronteront les Maple Leafs mardi soir à Saskatoon. Zack Smith (pied) n'a pas fait le voyage, tout comme Curtis Lazar (mononucléose).

Un contrat pour Lajoie

Il était assez inhabituel pour un choix de cinquième ronde de juin dernier comme le défenseur Maxime Lajoie d'obtenir le privilège de disputer un match hors-concours de la LNH dès son premier camp d'entraînement, ce qu'il a fait la semaine dernière à Buffalo. L'arrière né à Québec, mais qui a grandi à Calgary, avait cependant fait belle impression lors du tournoi des recrues ainsi qu'au camp de développement cet été, et les Sénateurs ont montré à quel point ils apprécient sa valeur en annonçant lundi qu'ils lui ont consenti un contrat de niveau débutant de trois ans dans la LNH. Lajoie, 18 ans, a été retourné à son club junior des Broncos de Swift Current la semaine dernière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer