Gagné ne tient rien pour acquis

Gabriel Gagné ne sera pas en uniforme lors... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Gabriel Gagné ne sera pas en uniforme lors du match hors-concours de lundi soir.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il a beau avoir un premier contrat signé vendredi dernier en poche, Gabriel Gagné ne tient pas pour acquis qu'il va faire le saut chez les professionnels dès cette saison.

L'espoir des Sénateurs, un choix de deuxième ronde en 2015, pourrait toujours être renvoyé aux Cataractes de Shawinigan pour une saison comme joueur de 20 ans alors que son pacte est muni d'une clause qui lui vaudrait un salaire réduit (10 500 $) en 2016-2017, si le club décidait qu'il n'est pas prêt à jouer à Binghamton, dans la Ligue américaine, où il empocherait 70 000 $, selon les données obtenues par le site generalfanager.com.

« C'est un petit stress de moins (avoir signé le contrat), un stress en fait. Mais il m'en reste encore à prouver, ça, c'est certain », a confié Gagné au Droit dimanche après le match simulé où il a vu de près la mise en échec infligée à Clarke MacArthur, ce dernier lui ayant soutiré la rondelle juste avant d'être frappé.

« Ça aurait été encore mieux de signer ça avant le camp, mais j'avais encore des choses à montrer au camp des recrues pour confirmer dans la tête des dirigeants de l'équipe qu'ils ont confiance en moi. Je l'ai fait, mais il me reste du chemin à faire. Je veux tout faire pour rester et obtenir un poste à Binghamton », affirme celui qui a obtenu une prime à la signature de 92 500 $ et un salaire de 692 500 $ s'il devait accéder à la LNH dès cette saison.

Dans cette optique, l'attaquant de puissance de 6' 5'' et 200 livres aimerait bien avoir la chance de disputer un match hors-concours avec l'équipe de la LNH pendant son calendrier présaison. Il n'a cependant pas été retenu par l'entraîneur Guy Boucher pour le match de ce soir contre les Maple Leafs de Toronto qui sera disputé à Halifax. Andrew Hammond, qui partagera le travail devant le filet avec Chris Driedger, Chris Wideman, Mark Borowiecki et Jean-Gabriel Pageau seront les principaux vétérans en uniforme, tandis que les premiers choix Logan Brown et Thomas Chabot seront aussi de la partie, tout comme Francis Perron et le défenseur Guillaume Lépine.

« Il y a trop de joueurs qui sont 'sur la bulle' que je veux voir rapidement à l'oeuvre. C'est un gros match pour ces gars-là, après un début de camp difficile. Mais on reproduit les conditions d'une saison de la LNH, tout le monde est appelé à jouer malgré la fatigue. Je veux voir qui peut s'illustrer après trois journées difficiles de camp », a indiqué l'entraîneur-chef Guy Boucher.

En matinée dimanche, les Sénateurs ont terminé l'essai amateur offert à l'attaquant Stephen Harper, qui avait compté deux buts au tournoi des recrues. Cela réduisait à 51 le nombre de joueurs au camp, avec une liste de blessés qui s'allonge chaque jour (Clarke MacArthur, Mark Stone, Curtis Lazar, Vincent Dunn et Ben Harpur s'y retrouvent).

Les Sénateurs ont un autre match mardi à Buffalo. Gagné pourrait voir son souhait y être exaucé.

Lazar prend du mieux

L'entraîneur-chef Guy Boucher a laissé entendre dimanche que l'attaquant Curtis Lazar, au rancart au début du camp en raison d'une mononucléose, commence à avoir plus d'énergie. « La grosseur de sa rate a diminué, un des indicateurs pour la mono. Il peut commencer à faire des exercices lentement pour que le sang circule et qu'il se remette en forme pendant que la maladie s'en va », a dit Boucher. Lazar a dit samedi qu'il a perdu 10 à 15 livres en raison de la maladie, qui lui a valu une visite à l'urgence alors qu'il était chez lui à Kelowna. « Ça m'a frappé pendant la troisième semaine d'août. Pour les deux premiers jours, ça semblait être une grippe normale et j'ai continué mon entraînement. Au troisième jour, j'étais épuisé. J'étais assis sur le divan et je n'avais pas assez de force pour aller à la cuisine me faire quelque chose à manger », a-t-il relaté. Il espère maintenant être suffisamment rétabli pour jouer un ou deux matches hors-concours.

Les Sénateurs convoquent une conférence de presse à Belleville

Les Sénateurs ont convoqué une conférence de presse pour lundi à 11 h à Belleville, après une séance du conseil municipal de l'endroit qui devrait mener à l'approbation d'un projet de rénovation de 20 millions $ du Quinte Sports and Wellness Center, l'ancien domicile des Bulls déménagés à Hamilton il y a deux ans. En présence du propriétaire Eugene Melnyk et du DG adjoint Randy Lee, ils vont alors officiliaser le déménagement de leur club-école des Senators de Binghamton, ce qui a déjà été approuvé par la Ligue américaine de hockey l'été dernier. La ville de l'état de New York devrait cependant voir une autre formation du circuit de développement s'amener l'an prochain pour remplacer les Senators.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer