Ceci prêt à prendre son envol

Cody Ceci compte se servir des deux prochaines... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Cody Ceci compte se servir des deux prochaines saisons pour forcer la main des Sénateurs.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Cody Ceci l'avoue candidement. Ses vacances estivales auraient été plus clémentes si les négociations pour son deuxième contrat en carrière n'avaient été aussi ardues. Mais le défenseur de 22 ans s'est entendu sur les termes d'un contrat de deux ans d'une valeur de 5,8 millions $US avec les Sénateurs d'Ottawa mardi et il est enfin prêt à passer à autre chose.

«Les négociations ont traîné en longueur, mais je suis vraiment excité qu'elles soient derrière moi maintenant. Je suis content d'avoir trouvé un terrain d'entente. Je suis prêt à commencer la saison», a-t-il dit en conférence téléphonique mercredi avant-midi.

Au départ, le clan Ceci souhaitait un pacte à long terme, mais comme Mark Stone et Mika Zibanejad avant lui, il a dû se contenter d'un contrat de transition. À Montréal, le surdoué P.K. Subban avait eu droit au même traitement à son deuxième contrat avant de faire sauter la banque à la signature de son troisième contrat.

Comme ces athlètes dont le premier contrat professionnel est venu à échéance, Ceci a l'impression de ne pas avoir encore atteint sa vitesse de croisière dans la LNH et il compte se servir des deux prochaines saisons pour forcer la main des Sénateurs.

«J'ai deux ans devant moi pour progresser et devenir le joueur que je pense pouvoir être afin d'aller chercher un contrat à long terme. Cette année, mon objectif est de continuer de m'améliorer. Je veux surpasser ce que j'ai fait l'an dernier et aider l'équipe à gagner des matches», a ajouté celui qui a établi des marques personnelles avec ses 10 buts et 26 points la saison dernière.

Axé sur l'attaque

En commentant la mise sous contrat de Ceci mardi, Pierre Dorion a parlé de l'arrivée de Guy Boucher. Le nouvel entraîneur-chef souhaite implanté un système de jeu axé sur l'attaque qui pourrait aider Ceci à exploiter ses qualités offensives. Le défenseur d'Orléans espère évidemment faire partie des schémas offensifs de Boucher même si les deux hommes n'ont pas encore tenu une vraie discussion.

«J'étais un défenseur offensif au hockey junior et je pense être prêt à retrouver cette facette de mon jeu. J'ai démontré au dernier Championnat du monde que je pouvais jouer en avantage numérique et j'espère avoir la chance de goûter plus souvent à cette unité spéciale cette saison.»

L'an dernier, Ceci a été le sixième joueur le plus utilisé des Sénateurs avec un temps de glace moyen de 19:18 par match. Là-dessus, il a passé seulement 32 secondes par rencontre sur l'attaque massive. En comparaison, Erik Karlsson passait en moyenne 4:39 par match sur l'attaque à cinq.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer