Magasinage au rayon des aubaines

Pierre Dorion... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Pierre Dorion

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que des défenseurs avec de gros noms - et de gros contrats - ont changé de camp mercredi, les Sénateurs d'Ottawa se préparent pour l'ouverture du marché des agents libres du 1er juillet et tout indique que si le nouveau directeur général Pierre Dorion fait du magasinage, ce sera au rayon des aubaines.

Lors de chacune de ses sorties publiques des dernières semaines, Dorion a exprimé sa satisfaction avec les deux premiers duos de sa brigade défensive, Erik Karlsson avec Marc Méthot ainsi que Dion Phaneuf avec Cody Ceci.

Pas plus tard que mardi, il a aussi exprimé sa confiance envers ses deux autres arrières qui sont sous contrat, le robuste Mark Borowiecki et le mobile Chris Wideman. L'argent économisée en se départissant du contrat de Patrick Wiercioch «pourrait servir à aller chercher un cinquième, sixième ou septième défenseur pour complémenter Borowiecki et Wideman, c'est quelque chose qu'on va regarder, on en a déjà parlé», a-t-il dit.

Dans cette optique de renflouer une défensive qui a terminé au 29e rang pour les buts alloués lors de la dernière saison de la LNH sans casser la banque pour de gros noms comme Brian Campbell ou Dan Hamhuuis, voici quatre défenseurs qui sont disponibles sur le marché des joueurs autonomes sans compensation qui pourraient intéresser Dorion, et un autre qui est dans une situation différente (lire, il va coûter beaucoup plus cher).

1- Carlo Colaiacovo (32 ans, 900 000 $ l'an dernier avec Buffalo)

Alors que des défenseurs avec de gros noms - et de gros... (Carlo Colaiacovo) - image 3.0

Agrandir

Carlo Colaiacovo

Salaire raisonnable pour cet ancien premier choix des Maple Leafs de Toronto, qui s'est promené beaucoup lors des dernières saisons (a aussi joué à St. Louis, Detroit et Philadelphie lors des cinq dernières années).

2- Matt Bartkowski (28 ans, 1,75 M $ avec Vancouver en 2015-2016)

Un vétéran durable qui vient de jouer 80 parties pour les Canucks, amassant 6 buts et 12 passes pour 18 points avec 50 minutes de punition.

3- Tom Gilbert (33 ans, 2,8 M $ avec Montréal en 2015-2016)

Tom Gilbert... - image 6.0

Agrandir

Tom Gilbert

Après avoir joué seulement 45 parties pour les Canadiens la saison dernière et à son âge, il risque de devoir accepter une diminution de salaire s'il veut rester dans la LNH. Il n'avait qu'un but et une passe à sa fiche la saison dernière.

4- Eric Gryba (28 ans, 1,3 M $ avec Edmonton en 2015-2016)

Eric Gryba... (Etienne Ranger, Archives LeDroit) - image 8.0

Agrandir

Eric Gryba

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Le robuste arrière a offert trois bonnes saisons aux Sénateurs, mais est-ce qu'il serait intéressé à revenir dans cette organisation dans le même rôle qu'il avait quand il a été échangé aux Oilers ? Il a joué 53 parties la saison dernière à Edmonton, récoltant un but et cinq passes.

5- Justin Schultz (25 ans, 3,9 M $ avec Pittsburgh et Edmonton en 2015-2016)

Justin Schultz... - image 10.0

Agrandir

Justin Schultz

Là, on parle d'un défenseur qui coûterait beaucoup plus cher même si les Penguins ne lui ont pas soumis d'offre qualificative cette semaine. Il vient d'aider Pittsburgh à remporter la coupe Stanley. Quand il était sorti des rangs universitaires américains et qu'il avait tourné le dos aux Ducks d'Anaheim pour devenir agent libre, les Sénateurs avaient été parmi les finalistes pour le mettre sous contrat avant qu'il ne signe avec les Oilers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer