Pierre Groulx s'occupera d'Anderson et compagnie

Pierre Groulx n'a encore jamais rencontré Andrew Hammond,... (Archives, La Presse)

Agrandir

Pierre Groulx n'a encore jamais rencontré Andrew Hammond, mais il a déjà travaillé avec Craig Anderson, en Floride.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À défaut d'embaucher Benoît Groulx pour leur club-école de la Ligue américaine, les Sénateurs d'Ottawa ont rapatrié un autre Groulx, Pierre de son prénom.

Ils ont annoncé l'embauche de celui-ci comme entraîneur des gardiens de l'organisation vendredi, lui permettant de rentrer dans son patelin, ainsi qu'avec l'équipe avec laquelle il a fait ses débuts chez les professionnels comme responsable du vidéo pendant cinq saisons au début des années 2000, sous Jacques Martin.

Par la suite, il a été entraîneur des gardiens avec les Panthers de la Floride, où il a dirigé un jeune Craig Anderson, qu'il retrouvera maintenant comme gardien numéro. Cette familiarité et le fait qu'il a connu le nouvel entraîneur-chef Guy Boucher lorsqu'il était entraîneur des gardiens du Canadien de Montréal (quatre saisons) et que celui-ci était à la barre de leur club-école de Hamilton ont été des facteurs qui lui ont permis d'obtenir cette nomination de préférence à des candidats comme Fred Brathwaite, de Hockey Canada, et Léo Luongo, frère de Roberto qui travaille en Suisse.

« Nous restons fermement convaincus d'embaucher des gens qui possèdent une expérience appréciable dans la LNH au sein de notre personnel et Pierre répond à ce critère de façon absolue, a dit Boucher par voie de communiqué. Non seulement il est une personne avec qui j'ai connu beaucoup de succès lorsque j'étais à Hamilton, je suis convaincu que sa familiarité et son expérience antérieure de travail avec Craig Anderson sont des aspects qui profiteront au maximum à l'organisation. »

Groulx, qui a passé les deux dernières saisons comme dépisteur et responsable du développement des gardiens des mineures des Panthers, est évidemment enchanté de revenir avec les Sénateurs.

« Je me trouve très chanceux de revenir dans la Ligue nationale de hockey. C'est difficile de rentrer dans la ligue, et ce l'est aussi de revenir quand tu en sors... Depuis trois ans que je n'étais plus avec le Canadien, j'avais eu des entrevues, mais ça n'a pas donné grand-chose. Quand Guy a eu l'emploi à Ottawa, j'espérais avoir une entrevue pour avoir la chance de travailler pour lui. Surtout que c'est à Ottawa, ma ville natale. J'étais content quand ils ont demandé la permission aux Panthers de me parler parce que je pense que Guy va apporter beaucoup de bonnes choses à Ottawa », a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique en provenance de Detroit, où il s'occupait des gardiens à l'école de hockey de Pavel Datsyuk.

Des points communs

Après avoir appris sa sélection, le Franco-Ontarien de 40 ans a déjà parlé à Anderson jeudi et il entend rencontrer son auxiliaire Andrew Hammond bientôt.

« J'ai gardé contact avec Craig, je suivais sa carrière quand il est parti de Floride pour aller au Colorado puis à Ottawa. J'ai toujours aimé travailler avec lui, on s'entend bien ensemble. Je connais sa game, je sais comment il réagit à certaines choses. Quand tu arrives dans un nouvel emploi comme entraîneur de gardiens, c'est difficile parce que tu dois faire grandir ta relation avec chaque gardien, mais avec Craig, c'est déjà fait, on se connaît déjà, la relation est établie », a indiqué Groulx, qui décrit Anderson comme un gardien « qui n'est pas le meilleur techniquement, mais qui est un des meilleurs pour anticiper le jeu ».

Groulx, qui travaillera également avec les gardiens des mineures Matt O'Connor et Chris Driedger, ne connaît pas Hammond personnellement, mais il partage un intérêt commun pour l'autisme alors qu'un de ses jumeaux, Léo, en est atteint, tout comme le neveu de six ans du « Hamburglar », Finn. Pour cette raison, il a fait peinturer une petite pièce de casse-tête sur son masque.

« J'ai vu ça, c'est un point de relation commun, on va pouvoir commencer à établir notre relation en parlant de ça », a ajouté Pierre Groulx.

Celui-ci prend le poste occupé depuis l'été 2010 par Rick Wamsley, congédié en avril dernier en même temps que l'entraîneur-chef Dave Cameron.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer