Guy Boucher à la barre des Sénateurs

Guy Boucher obtient une deuxième chance dans la... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Guy Boucher obtient une deuxième chance dans la LNH.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Sénateurs d'Ottawa n'ont pas perdu de temps à se remettre de la déception de voir Bruce Boudreau leur filer entre les doigts.

Au lendemain de l'annonce que ce dernier prenait la barre du Wild du Minnesota, le nouveau directeur général Pierre Dorion a décidé qu'il jetait son dévolu sur Guy Boucher, l'ancien entraîneur du Lightning de Tampa Bay qui vient de passer l'équivalent de deux saisons à Berne, en Suisse. Celui-ci a accepté les termes d'un contrat de trois ans avec l'équipe de la capitale nationale pour devenir son 12entraîneur-chef.

Âgé de 44 ans, Boucher ne s'amènera pas en terrain totalement inconnu en débarquant au Centre Canadian Tire puisqu'il s'était fait connaître à cet endroit en agissant comme adjoint à Pat Quinn avec l'équipe nationale junior du Canada qui y avait remporté la médaille d'or du Championnat mondial junior de 2009. Le propriétaire des Sénateurs Eugene Melnyk était le président du comité organisateur de ce tournoi et il s'était rangé derrière cette édition d'Équipe Canada qui comptait sur un jeu de puissance particulièrement dévastateur.

Melnyk a d'ailleurs été élogieux en émettant par voie de communiqué les seuls commentaires de l'organisation au sujet de l'embauche de ce diplômé de l'Université McGill, qui y a étudié en psychologie du sport, génie des biosystèmes, biologie environnementale et histoire.

«Au cours des trois dernières semaines, Pierre Dorion et notre personnel des opérations hockey ont entrepris une vaste et exhaustive recherche de candidats en vue de dénicher notre nouvel entraîneur-chef. Après une évaluation détaillée de tous les candidats, un consensus très net s'est dégagé sur le fait que Guy est notre meilleur candidat, a déclaré Melnyk. Nous étions à la recherche d'un excellent entraîneur et cette démarche nous a permis d'obtenir le meilleur candidat. Je ne pourrais pas être plus heureux. Au nom de toute l'organisation des Sénateurs, de l'excellente ville d'Ottawa et de nos partisans, je souhaite la bienvenue à Guy, son épouse Marsha et leurs trois enfants, Vincent, Mila et Naomi.»

Son commentaire à l'effet que Boucher était le «meilleur candidat» tranche avec la rumeur voulant que les Sénateurs aient fait une offre de contrat de trois ans à Boudreau samedi, avant que l'ancien entraîneur des Ducks qui était de passage à Ottawa vendredi accepte plutôt un pacte de quatre ans pour environ 11 millions $ avec le Wild.

Parmi les autres candidats qui auraient obtenu une entrevue avec Dorion, on compte les Mike Yeo (ancien entraîneur au Minnesota), Kevin Dineen (adjoint avec les Blackhawks de Chicago), Marc Crawford, Randy Carlisle et Benoît Groulx, l'entraîneur des Olympiques de Gatineau qui serait pressenti pour le poste avec le club-école de Binghamton. Il semble bien que les Sénateurs n'aient pas contacté Bob Hartley, congédié la semaine dernière par Calgary. Celui-ci n'a pas répondu à un texto du Droit dimanche.

Pour en revenir à Boucher, il revient dans la LNH après avoir été congédié à mi-saison à Berne malgré un dossier en carrière de 44-29-5. Il a mené l'équipe nationale du Canada au titre de la coupe Spengler peu après son congédiement.

Auparavant, il a dirigé le Lightning de Tampa Bay pendant un peu plus de deux saisons, présentant un dossier de 97-78-20 en 195 matches. Il avait mené ce club à la finale de l'association de l'Est à sa première campagne, en 2010-2011.

L'année précédente, le natif de Notre-Dame-du-Lac au Québec avait été nommé l'entraîneur de l'année dans la Ligue américaine, menant les Bulldogs de Hamilton (alors club-école du Canadien), au championnat de la division Nord.

L'ancien joueur des Redmen a fait ses débuts comme entraîneur comme adjoint avec les Huskies de Rouyn-Noranda et l'Océanic de Rimouski (y dirigeant Sidney Crosby en 2004-2005), avant d'accéder à un poste d'entraîneur-chef pour la première fois avec les Voltigeurs de Drummondville, qu'il a menés à la coupe du Président en 2008-2009.

La carrière de Guy Boucher

2006-2007: Voltigeurs de Drummondville (LHJMQ)

  • Fiche en saison: 37-26-7 (,579)
  • Séries: perdu en 2e ronde
2007-2008: Voltigeurs de Drummondville (LHJMQ)

  • Fiche en saison: 14-51-5 (,236)
  • Séries: éliminés
2008-2009: Voltigeurs de Drummondville (LHJMQ)

  • Fiche en saison: 54-10-4 (,824)
  • Séries: gagné la coupe du Président
2009-2010: Bulldogs de Hamilton (LAH)

  • Fiche en saison: 52-17-11 (,719)
  • Séries: perdu en 3e ronde
2010-2011: Lightning de Tampa Bay (LNH)

  • Fiche en saison: 46-25-11 (,628)
  • Séries: perdu en 3e ronde
2011-2012: Lightning de Tampa Bay (LNH)

  • Fiche en saison: 38-36-8 (,512)
  • Séries: éliminés 
2012-2013: Lightning de Tampa Bay (LNH)

  • Fiche en saison: 13-17-2 (,435)
2013-2014: Berne (Suisse A) 

  • Fiche en saison: 2-4-0 (0,33) 
  • Séries: éliminés
2014-2015: Berne (Suisse A) 

  • Fiche en saison: 32-13-5 
  • Séries: perdu en 2e ronde
2015-2016: Berne (Suisse A) 

  • Fiche en saison: 10-12-0

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer